Le parc zoologique Pairi Daiza accueille des Marsupilamis

22 avril 2018 0 commentaire
  • Des marsupilamis camouflés dans l'ombre des arbres, un nid de ces sympathiques quadrumanes offert aux yeux des visiteurs, auteurs en dédicace : c'est un véritable festival « Marsu » que Pairi Daiza propose avec Dupuis jusqu'au 29 avril !

Le parc zoologique Pairi Daiza accueille des MarsupilamisSitué non loin de la frontière franco-belge, Pairi Daiza est certainement l’un des plus beaux parcs zoologiques d’Europe. L’arrivée d’un couple de pandas géants l’a propulsé sous les feux des projecteurs en 2014, un intérêt qui s’est accru en 2016 lors de la naissance d’un jeune panda mâle. D’autres naissances et de nouveaux développements au parc ont permis à celui-ci d’accroître encore sa fréquentation, atteignant actuellement près de deux millions de visiteurs par an.

Et voilà d’autres animaux, aussi rares qu’étranges, que Pairi Daiza accueille pendant ces dix jours ! Après le zoo de Mulhouse, c’est donc au tour de Pairi Daiza de se parer aux couleurs du Marsupilami du 21 au 29 avril 2018, une association des plus légitimes car le sympathique quadrumane est l’un des ambassadeurs de la protection animale, un combat dans lequel Pairi Daiza s’est également engagé depuis des années.

Un concours d’observation

Il n’est bien entendu pas question de déguiser de vrais animaux en marsupilamis, mais bien de retrouver cinq figurines de celui-ci en Land Art, des formes artistiques qui utilisent le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.). Reste alors à pointer la localisation de ces figurines sur le plan du concours et de le glisser dans l’urne.

L’un des "Land Art" qui se dévoilent aux yeux des visiteurs attentifs
Batem profite de l’environnement qu’il préfère dessiner : la jungle amazonienne

Si cela semble aisé à première vue, soyez certains qu’il n’en est rien ! La particularité du Land Art étant de se fondre dans le paysage, il faut des yeux bien exercés pour retrouver ces cinq représentations au sein des 65 hectares
du parc.

Le concours est donc abordable pour toutes les familles qui voudraient s’en donner la peine… à la condition de ne pas être trop distrait par les centaines d’espèces animales qui se présentent à vous !

Un nid de marsupilamis… et des auteurs

En plus de ces cinq figurines, un nid des Marsupilamis a été dressé pour l’occasion. Plus facilement visible avec ses couleurs vives, il permet de concrétiser cette espèce issue de l’imagination fertile de Franquin… et mis en image depuis plus de trente ans par Batem.

Franquin aurait été content de voir le nid des Marsupilamis perché entre les arbres
Stéphane Colman, scénariste du Marsupilami depuis le tome 19

Les auteurs sont d’ailleurs présents ces deux week-ends pour discuter avec leurs fans, petits et grands, mais aussi pour dédicacer leurs albums. On retrouve bien entendu Batem, ainsi que Stephan Colman, scénariste des 13 derniers albums et du tout dernier paru, Monsieur Xin Yùn dont nous allons vous reparler.

Participent également à la fête quelques auteurs des deux albums collectifs « Marsupilamis : Des Histoires courtes par… ».

Ainsi, Batem, Stephan Colman, Efa, Goum et Mobidic sont encore présents ce dimanche 22 avril de 11h à 14h. Quant à la Marsu’ Team du samedi 28 avril, elle sera composée de Batem, Baba, Denis Bodart, Renaud Collin et Lapuss’, tous présents de 11h à 13h et de 14h à 16h.

Le fameux chapeau de Spirou arbore les couleurs du Marsu
Séance de dédicaces dans un décor coutumier aux lecteurs du Marsupilami
Même les animaux tropicaux se prenne de passion pour le Marsupilami !

JF Charles omniprésent

Outre le Marsupilami, ses auteurs et le concours, une première visite à Pairi Daiza sera l’occasion pour les visiteurs de découvrir des dizaines de superbes illustrations de Jean-François Charles.

L’auteur d’India Dreams, Fox, Ella Mahé, War & Dreams, L’Herbe folle, et bien d’autres album a effectivement réalisé une grande série de dessins à la demande du propriétaire du parc.

Que cela soit dans l’illustration des animaux, ou pour compléter l’atmosphère des différents mondes qui composent le parc zoologique, ces très belles illustrations participent au voyage et confèrent au parc un sentiment unique de dépaysement à ses visiteurs.

Les amateurs de JF Charles reconnaîtront certaines sources d’inspiration : de Fox...
... à India Dreams

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Pairi Daiza est un parc zoologique belge wallon situé dans la province de Hainaut, à Brugelette, non loin de la frontière française.

Adresse : Domaine de Cambron, B-7940 Brugelette
Plus d’infos : www.pairidaiza.eu

Du Marsupilami chez Dupuis, commander :
- le tome 31 Monsieur Xing Yùn par Colman & Batem chez Amazon ou à la FNAC
- Marsupilami : des histoires courtes par... Tome 1/2 chez Amazon ou à la FNAC
- Marsupilami : des histoires courtes par... Tome 2/2 chez Amazon ou à la FNAC

À ce sujet, lire également :
- Du 21 au 29 avril 2018 : Festival Marsupilami à Pairi Daiza (Belgique)
- Le "vrai-faux" retour du Marsupilami dans la série Spirou et Fantasio
- "Le Journal de Spirou" spécial Noël : le Marsupilami retrouve Spirou & Fantasio !
- Les éditions Dupuis reprennent le contrôle de Gaston Lagaffe et du Marsupilami
- Quand le Marsupilami évite la fin du monde
- Une interview de Stephan Colman : « Scénariser le marsupilami n’est pas une chose facile »
- « Houba ! Une histoire d’Amour » ou Franquin revisité
- Deux précédentes interviews de Batem : "Le marsupilami s’engage pour protéger la forêt amazonienne" (juillet 2007) et « Je travaille dans la lumière de Franquin » (juillet 2005)
Ainsi que les chroniques des albums précédents : tomes 30, 29, 28, 27, 26, 25, 24, 23, 22, 21, 20, 17, etc.

Toutes les photographies sont : Charles-Louis Detournay. (Pas d’utilisation sans autorisation préalable)

  Un commentaire ?