Légendes de Parva Terra, T1 : Là où les enfants ne s’aventurent pas - Par Raul Arnaiz - Le Lombard

2 mai 2010 0 commentaire
  • Les adultes disparus, des enfants immortels se font une guerre sans but jusqu'à ce que le Fléau revienne. Les élus doivent se réunir pour accomplir la prophétie. Légèrement influencé par le manga, cette quête Fantasy pour enfants développe des valeurs très positives.

La légende veut que, jadis, les Adultes aient disparu du monde sans laisser de trace. Depuis, les Enfants sont les seuls habitants de Parva Terra, une île perdue au milieu de l’océan. Le temps s’est arrêté et ils sont devenus immortels.

Nombreux sont ceux qui pensent que les Adultes ont existé un jour. D’autres affirment que les Enfants ont toujours gouverné ce monde. C’est la raison pour laquelle les tribus sont en conflit : les chevaliers blonds affrontent les cheveux noirs, quand les pirates roux ne pillent pas leurs ressources.

Cependant, une ancienne prophétie annonce qu’un jour, tous ensemble, ils devront se dresser contre un fléau et découvrir les secrets du passé.

Légendes de Parva Terra, T1 : Là où les enfants ne s'aventurent pas - Par Raul Arnaiz - Le Lombard

Nous avons déjà salué la performance de ce jeune auteur espagnol dans Home, et voilà que Raul Arnaiz nous livre une autre facette de sa personnalité grâce à ce conte dédié aux enfants. Il y réalise sans doute un de leurs grands rêves : être débarrassé des adultes.

Pourtant, la vie ne s’annonce pas aussi facile que cela et ce récit aborde des sujets quotidiens mais importants : l’écoute, l’intolérance, la confiance en soi et le devoir de mémoire. Sans être aussi présent que dans les Légendaires, une des références actuelles pour la jeunesse, Arnaiz utilise une part des codes du manga mêlés à son expérience de l’animation pour insuffler beaucoup de punch à son récit.

Certains enfants peu habitués à la lecture trouveront néanmoins que les dialogues sont longs, voire redondants, et renâcleront devant un début de récit balbutiant. Ce premier tome des cinq annoncés lance pourtant un récit d’Heroïc Fantasy assez riche, dont on commence à peine à entrevoir le bestiaire. Une mise-en-bouche intéressante et qui appelle une suite rapide pour conforter le lancement de la quête.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?