Les Simpson et Persépolis à l’honneur au Festival du Film d’Animation d’Annecy 2008

16 juin 2008 2 commentaires
  • Fin de clap au Festival du Film d'Animation à Annecy. Les Simpson et Persépolis étaient en ligne de mire. De même que Jacques Azam, Alexis Nesme, Richard Williams et la fine équipe d'Ankama.
Les Simpson et Persépolis à l'honneur au Festival du Film d'Animation d'Annecy 2008
Beau temps et décor de rêve pour le festival.
© Photo : Thomas Berthelon

Le 32ème Festival International du Film d’Animation d’Annecy s’est achevé samedi 14 juin. Cette année, il fallait ramper pour atteindre son siège pour éviter les pluies d’avion en papier. Les festivaliers se sont en effet prêtés au jeu de la formidable bande-annonce des Mandarine & Cow [1], présentant en chanson dévastatrice les différents partenaires du festival. Certainement un clin d’oeil aux comédies musicales ayant forgé la réputation du pays invité : l’Inde. En effet, le cycle Les couleurs de l’Inde a rendu hommage a un pays trop longtemps cantonné à la sous-traitance. Les courts-métrages, films d’étudiants, publicitaires, ont emballé les festivaliers par leur créativité.

JPEG - 65 ko
Tiré de l’exposition "Les Simpson - Les dessous du film"
© Photo : Thomas Berthelon

Les Simpson étaient au cœur de cette édition. Leurs producteurs Matt Groening et David Silverman sont venus échanger avec le public sur l’univers de Bart et Homer, et leur conception de l’animation. Les Simpson - Le film fut projeté en plein air face au lac d’Annecy vendredi soir, tandis que sur deux jours, les fans de Springfield se pressaient pour recueillir les dédicaces du créateur Matt Groening. L’exposition (succinte) Les Simpson - Les dessous du film a, de son côté, présenté une succession de dessins préparatoires pour le film, accompagné des images finales correspondantes.

JPEG - 176.3 ko
Matt Groening, également membre du jury des longs métrages.
© Photo : Awa Sarr.
JPEG - 55.6 ko
Tiré de l’exposition "Le Meilleur de Richard Williams".
© Photo : Thomas Berthelon

La médiathèque de la Turbine accueillait l’exposition Autour de Grabouillon, présentant le travail de l’auteur et dessinateur Alexis Nesme sur la bande dessinée Grabouillon (éditée chez Delcourt), ainsi que des travaux de recherche pour le dessin animé diffusé sur France 5. La médiathèque accueillait également l’exposition L’univers de Persepolis, finissant de couronner un film bardé de prix, via des planches extraites ou inspirées de l’univers du film.

Un autre lieu à ne pas rater, Le Meilleur de Richard Williams, l’exposition sur l’impressionnant travail (50 ans de carrière) du directeur de l’animation du film Qui veut la peau de Roger Rabbit ?. Quelques travaux (dessins d’après nature) réalisés par ce surdoué à l’âge de 17 ans, ainsi que ses somptueuses affiches de films, témoignent de son talent précoce et de l’importance du dessin dans son approche de l’animation

JPEG - 107.7 ko
Richard Williams : "Je n’insisterai jamais assez sur l’importance du dessin en animation".
Photo : Nicolas Rivet
JPEG - 78.2 ko
Made et Kness venus dédicacer l’artbook Café Salé.
© Photo : Thomas Berthelon

La librairie BD Fugue du Centre Bonlieu a accueilli de nombreux artistes : Bannister, Jaffre, Hélène Bruller, Dick Pose, Alex Alice, Keramidas, Nix, Mara, Cédric Kernel, Liludori.com, Guillaume Ivernel, Valérie Hadida et Arthur Qwak se sont prêtés au jeu des dédicaces. Ankama était représenté en force, puisque Tot (directeur artistique d’Ankama et scénariste des Dofus), Ancestral Z et Mojojojo, Yuki, Souillon, Kness et Made étaient aussi de la partie. L’éditeur chti offrait au passage un ex-libris exclusif pour tout album Ankama acheté.

(par Thomas Berthelon)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

[1Série animée produite par Normaal Animation, diffusée dans Toowam sur France 3, librement adaptée de la BD de Jacques Azam Chico Mandarine (éditée chez Milan).

 
Participez à la discussion
2 Messages :