Les Vacheries des Nombrils T. 1 : Vachement copines - Par Delaf & Dubuc - Dupuis

7 juin 2017 1 commentaire
  • Retour dans le passé pour les trois personnages des "Nombrils". À l'époque où les rôles étaient clairs.. Spin off judicieusement placé pour laisser souffler les auteurs, ces "Vacheries" retrouvent le ton vitriolesque des débuts...

On avait abandonné Karine et ses deux copines/bourreaux dans le tome 7 des Nombrils sorti en 2016. Le nouvel opus ne devrait pas voir le jour avant fin 2018. Ce qui explique l’arrivée de ces Vacheries, soient des recueils de gags en une ou deux planches, plongés dans les relations de nos ados à l’époque de l’amour plus que vache. Une sorte de bonus des premiers tomes des Nombrils, quand Jenny et Vicky régnaient sur la gente masculine du lycée tout en piétinant Karine.

S’il faut reconnaître le très bon sens du timing de la part des auteurs et de l’éditeur, cette série parallèle exige de passer outre l’évolution des relations entre les filles, très importante dans les derniers tomes. Pas évident de retrouver Karine en victime quand l’intrigue a tant évolué. Pour autant, la verve de Delaf et Dubuc ne souffre d’aucune faiblesse. Au contraire, c’est comme s’ils se lâchaient encore plus avec ce credo du "retour dans le passé" des personnages. Outre ce mélange détonnant entre bêtise absolue (Jenny) et teigne égocentrique (Vicky) qui touche parfois au trash, les seconds rôles se distinguent. Une galerie qui donne un peps salutaire : le prof de maths blasé, la nouvelle directrice, les deux skateurs impavides, pas de temps de se lasser...

Et qu’on se rassure, la morale a toujours droit de cité, au fond des cases de fin de page....

Les Vacheries des Nombrils T. 1 : Vachement copines - Par Delaf & Dubuc - Dupuis
Les vacheries des Nombrils par Delaf Dubuc © Dupuis 2017

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :