Les papys boomers et autres seignors font (aussi) leur apparition chez Bamboo

3 juillet 2018 0 commentaire
  • A la différence de nos héros préférés (quoique…!) les auteurs et les lecteurs de BD prennent de l'âge. L'humour en mode senior, un nouveau créneau ?

Petit à petit, le bédéphiles connaissent à leur tour les joies et les petits désagréments du grand âge ! Rien de surprenant que le phénomène intéresse les éditeurs et se retrouve dans quelques publications récentes. Alors que les Vieux Fourneaux s’apprêtent à envahir les écrans et tandis que l’infatigable Zidrou propose, de son côté une approche de l’Obsolescence programmée de nos sentiments (Dargaud), tous les éditeurs s’intéressent à la population du troisième âge, des personnes z’agées, bref des vieux.Toujours à la recherche d’une nouvelle cible, les éditions Bamboo ne sont pas en reste et entendent bien s’inscrire dans cette "nouvelle niche éditoriale". Ainsi, l’éditeur fait-il ces jours-ci coup-double avec deux nouveautés totalement en phase avec cette tendance. Running gags et clichés faciles sont bien évidemment au rendez-vous de ces deux nouveautés apparues dans les bacs en fin de printemps.

Les Seignors

Les papys boomers et autres seignors font (aussi) leur apparition chez Bamboo
Les Seignors font la difficile expérience de la vie collective à la retraite, une tendance qui n’est pas sans poser quelques soucis.

Richez et Sti, deux habitués du genre, ouvrent le bal avec les Seignors. Si le graphisme de style "gros nez" reste conforme à l’esprit maison, le principe du gag par planche est clairement affiché, les mésaventures de ces "petits vieux" croqués par Juan ont de quoi séduire de 7 à 77 ans et sans doute au delà !
En dépit de certains effets téléphonés et d’un recours à des clichés convenus, le principe repose sur la description du quotidien d’une petite communauté de vieillard dont chaque membre possède une sacrée personnalité. Sana a survécu à 7 cancers tandis que pour Silver, ancien militaire, la vie s’est arrêtée Diên Biên Phu. Si Luigi semble, malgré ses cheveux blancs resté encore vert et vaillant, Jojo Daxon lui, demeure "bloqué" sur les années 80 et les tubes qui vont avec ! Enfin, il y a aussi Miche, un ancien cheminot qui du haut de ses 92 ans demeure très actif et un peu turbulent. Tout ce petit monde se partage les espaces d’un vieux manoir acheté en commun pour y finir leurs jours…

La galerie de portraits sur laquelle repose l’esprit de cette série s’avère efficace pour captiver le lecteur dans l’observation d’un microcosme sénile et attachant. L’humour y reste bienveillant tout en reposant sur les incontournables de la vieillesse : perte de cheveux ou du dentier, douleurs articulaires, démon de midi, etc...

Papy Boomers

Les baby boomers sont devenus sexagénaires !

Roro lui, est un papy boomer. Divorcé, amateur de rock, ce joyeux quinquas fait tout pour refuser de vieillir mais est régulièrement rattrapé par l’âge de ses artères ! Les relations avec les ex et les problèmes de voisinage, les visites médicales et la prostate, les « petites pannes désagréables » ou la chute de cheveux, rien des soucis du quotidien ce retraité branché ne nous est épargné !

Le gentil petit Dino devrait refaire son apparition chez Bamboo, dans l’année.

Traitée sur le mode comique, la série produite par deux nouveaux venus chez Bamboo, Roger Widenlocher pour le dessin et Patrick Goulesque pour le scénario, sans renouveler totalement le genre apporte un autre ton dans la production comique de l’éditeur. L’album se lit avec plaisir et ne manquera pas d’interpeller et de séduire les quinquas et autres seniors.

Cette collaboration devrait prochainement s’illustrer par la reprise d’un classique jadis publié chez Dargaud mais un peu oublié, le gentil Nabuchodinosaure. De quoi réjouir les seniors et les autres !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

© Illustrations Goulesque et Widenlocher– Editions Bamboo 2018

Commander les papys boomers chez Amazon ou à la FNAC

Commander les Seignors chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?