Lorenzo Mattotti, infiniment beau à Landerneau

17 décembre 2015 0 commentaire
  • Après Mirό, Dubuffet, Monory, Giacometti, juste entrecoupés par la révolution Métal Hurlant/(A Suivre), le fonds pour la culture Hélène et Édouard Leclerc aux Capucins de Landerneau accueille... "Infini" de Lorenzo Mattotti, un exposition rétrospective du grand illustrateur et auteur de bande dessinée italien.
Lorenzo Mattotti, infiniment beau à Landerneau
L’Ange
(c) Lorenzo Mattotti

« Je connais Lorenzo Mattotti depuis plus de 30 ans, déclare Michel-Édouard Leclerc qui dirige le Fonds hélène & Édouard Leclerc pour la Culture à Landerneau quand il ne lutte pas contre la vie moins chère. Je l’ai vu pas à pas construire son œuvre, comme une quête, un voyage personnel et même solitaire, hors des courants et des modes, façonnant finalement, au gré de ses propres expériences et confrontations, un langage unique tant dans l’univers du dessin que de la peinture. Depuis longtemps, je rêvais pour lui, je lui promettais un écrin à la mesure de son talent. Ce sont les Capucins de Landerneau qui lui consacreront une telle exposition cet hiver. Le commissariat a été confié à David Rosenberg et Lucas Hureau. »

Michel-Édouard Leclerc et Lorenzo Mattotti au moment de l’inauguration.
Photo DR. Fonds hélène & Édouard Leclerc pour la Culture.

Le parcours retrace pas à pas la carrière de l’artiste à travers ses œuvres déclinées en 18 concepts-clé : Mood évoque les humeurs, Ravages, la violence, Obscure clarté, la lumière, Envol, la grâce, etc.

À chaque fois, les images séduisent, bousculent, sidèrent offrant une large spectre de couleurs et de techniques où le pastel domine. Compagnon de route de la bande dessinée (les amateurs y trouveront des planches de Feux, la BD qui le fit connaître), Lorenzo Mattotti sait comment les images parlent, à une multiplicité de niveaux, jusque dans leurs silences.

Les frères Grimm, Stevenson, Freud, Michaux, Bob Dylan, Lou Reed et Dieu peut-être traversent ces splendides incantations. Le lieu de l’exposition, l’ancien couvent des Capucins de Landerneau est évidemment propice à cette invitation au ravissement.

Si vos pas vous mènent à Landerneau (c’est près de Brest, à la pointe de la Bretagne), d’ici au printemps prochain, gorgez vous de couleurs avec Lorenzo Mattotti, rien de tel pour affronter la grisaille.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Lorenzo Mattotti / infini
Fonds hélène & Édouard Leclerc pour la Culture
aux Capucins,
29800 Landerneau
Jusqu’au 6 mars 2016
Tel : +33 2 29 62 47 78
contact@fhel.fr
Le site de l’exposition

  Un commentaire ?