"Manga<->Tokyo" en décembre à la Villette : des influences réciproques de la ville et du manga

8 septembre 2018 0 commentaire
  • Après "James Bond", "William Forsythe x Ryoji Ikeda" ou encore "TeamLab", la Grande Halle de la Villette accueillera, du 29 novembre au 30 décembre, une exposition consacrée au lien entre l’environnement urbain tokyoïte et l’univers du manga et de l’animation. Un événement qui s’inscrit dans un cadre plus large, celui de « Japonismes 2018 », suite de festivités célébrant le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France.

L’exposition explorera donc les relations entre Tokyo et la pop-culture japonaise. Aussi bien la manière dont la capitale a su inspirer personnages et œuvres de fiction que la façon dont cette culture laisse à présent son empreinte sur la ville. On y trouvera des extraits d’anime, des dessins originaux, des photos, des affiches, des produits dérivés et des accessoires divers. Le visiteur devrait y retrouver des quartiers dont il peut, indirectement, être familier par sa fréquentation de cette pop-culture.

Ainsi, l’entrée de l’exposition mettra en regard deux quartiers bien connus de Tokyo : Akihabara, lieu central de la culture manga, associé aux otakus masculins, et Otome Road (la rue des filles) dans le quartier d’Ikebukuro, artère considérée comme le pendant féminin d’Akihabara. On annonce également une gigantesque maquette de la ville, de 17 mètres par 21 !

"Manga<->Tokyo" en décembre à la Villette : des influences réciproques de la ville et du manga

L’exposition, dont Kaichiro Morikawa est le commissaire, sera ensuite divisée en trois parties. La première, intitulée « Catastrophes et reconstructions incessantes de Tokyo », présentera les œuvres, comme l’incontournable Akira de Katsuhiro Otomo, ayant dépeint la destruction de la capitale. Fictions mises en regard de la réalité d’une cité maintes fois reconstruite à la suite de tremblements de terre ou de grands incendies.

La deuxième partie, intitulée « La vie à Tokyo », abordera le quotidien des habitants selon un parcours chronologique allant de la période Edo jusqu’à nos jours. Là encore, ce quotidien sera à découvrir à travers de nombreuses œuvres mangas. La dernière partie, enfin, renversera la perspective. Dans « Les personnages dans la ville », le visiteur devrait découvrir comment les personnages de fiction ont imprimé leur image partout dans la cité, sur les marchés, dans les transports et dans nombre d’espaces publics.

Voir en ligne : Lien vers le site de l’exposition

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

"Manga<->Tokyo", à la Grande Halle de la Villette à Paris, du 29 novembre au 30 décembre

L’exposition sera ouverte du dimanche au jeudi de 10h à 19h, vendredi et samedi de 10h à 20h. Elle sera complétée par diverses conférences les dimanches 9 et 23 décembre, à 15h. Plein tarif 15 €, tarif réduit 10 €.

Photos tirées du dossier de presse.

  Un commentaire ?