"Mermaid Project/Mutations", le troublant récit d’anticipation de Léo, Corine Jamar et Fred Simon.

9 juin 2018 0 commentaire
  • Thriller écologique diablement efficace, la série "Mermaid Project" et son nouveau cycle "Mutations" vous entraîne dans un monde où les questions bioéthiques et "raciales" sont au cœur de l'intrigue. Une série signée par Léo, Corine Jamar et Fred Simon.
"Mermaid Project/Mutations", le troublant récit d'anticipation de Léo, Corine Jamar et Fred Simon.
Mermaid Project T.1
Léo, Corine Jamar & Fred Simon © Dargaud

L’univers de la série Mermaid Project nous présente les conséquences du manque de respect de l’Homme envers la Mère Nature.

Dans la seconde partie du XXIe siècle, les pays occidentaux et les grandes puissances du monde ont épuisé les ressources de la Terre, accélérant ainsi le dérèglement climatique. De graves perturbations en résultent : désertification de toute la ceinture équatoriale, apparition d’un climat tropical dans les zones tempérées ou encore d’un “cold spot” africain qui transforme le Mozambique et Madagascar en régions polaires.

La pollution galopante, les catastrophes naturelles et la production intensive des pays dominants dérèglent le marché financier mondial. Crises économiques, chômage aggravé et famines sont le lot quotidien des populations.

Cette situation provoque rapidement des affrontements entre pays occidentaux et pays du Sud. Des milliards d’individus meurent des suites d’une longue guerre économique, de la disparition d’Internet et du conflit identitaire grave entre monde chrétien et monde musulman.

Seul l’épuisement total des réserves mondiales de pétrole signe la fin de ces conflits d’une extrême violence. Un nouvel ordre mondial voit alors le jour. Une vision plus éco-responsable de la consommation, l’interdiction des religions basées sur les textes sacrés et la suppression des armées nationales sont les bases de ce nouveau paradigme.

Seule l’ONU, chargée du maintien de l’ordre mondial, dispose d’une armée. Faute de pétrole, les entreprises se tournent vers le méthane : c’est une nouvelle source d’énergie et de carburant.

Mermaid Project T.2
Léo, Corine Jamar & Fred Simon © Dargaud

Mieux préparés que les pays occidentaux aux conditions de vie difficiles, l’Afrique, la Chine et le sous-continent indien sont en tête de ligne de ce nouveau monde. Ils en sont les leaders.

Un renversement similaire se produit à l’intérieur des pays occidentaux : les anciens racisés connaissent une forte ascension sociale au détriment des Blancs. Rapidement, un sentiment anti-blanc voit le jour. Il ne s’agit pas du racisme édenté - selon la formule du sociologue Albert Memmi, mais d’un véritable racisme structurel qui s’installe dans ces anciennes puissances. En plus des rancœurs héritées de l’Histoire, ce racisme anti-blanc est nourri par la désignation des Blancs comme uniques responsables des catastrophes qui ont donné naissance à ce nouveau monde.

Mermaid Project, résumé des T.1 à 5 :

Mermaid Project T.3
Léo, Corine Jamar & Fred Simon © Dargaud

Romane Pennac, l’héroïne de la série, est une jeune inspectrice de police basée à Paris. Le racisme et le colorisme inversé - car Romane est blanche et blonde - qu’elle affronte au quotidien la poussent à devoir prouver régulièrement ses compétences professionnelles.

Un jour, Romane Pennac est sollicitée par les Maubert, un couple de sexagénaires récemment endeuillés par la mort accidentelle de leur fille Angéline. Celle-ci travaillait à New York, au siège de la compagnie Algapower, une multinationale américaine spécialisée dans la production de méthane. Les Maubert apprennent, par un message anonyme, que le corps de leur fille n’est pas dans le cercueil enterré dans un cimetière de la banlieue parisienne un mois plus tôt. Le mystérieux billet stipule aussi qu’ils doivent se rendre au 8e commissariat et demander l’inspecteur Romane Pennac, pour découvrir le fin mot de l’histoire.

Après exhumation du cercueil d’Angéline Maubert, l’inspecteur Pennac découvre que celui-ci renferme en vérité le corps d’un homme. Angéline semble, quant à elle, avoir totalement disparu de la circulation... Le frère jumeau de Romane, Roger Pennac, travaille également chez Algapower comme spécialiste en génétique. L’ONU s’empare de l’affaire et notre héroïne se rend à New York en compagnie de l’agent spécial Brahim El Malik, afin de lever le mystère autour de la disparition d’Angéline Maubert, et surtout d’enquêter sur les opérations secrètes d’Algapower.

Mermaid Project T.4
Léo, Corine Jamar & Fred Simon © Dargaud

À New York, les deux agents spéciaux se rendront vite compte du danger que représente cette multinationale. Après la mise en garde de Roger, Romane et Brahim découvriront qu’Algapower s’adonne aux manipulations génétiques sur les dauphins et d’autres cétacés.

Mais nos héros ne seront pas au bout de leurs surprises : Romane, qui présente des capacités au combat et à la natation exceptionnelles, découvrira qu’elle, sa famille, ainsi qu’Angéline Maubert ont été les cobayes du fondateur d’Algapower. En effet, tous les membres de la famille Pennac ont passé leur enfance dans un orphelinat dont le médecin n’était autre que le père de l’actuel président de cette compagnie, Paul Dorrington. Ils y ont subi à leur insu des manipulations génétiques qui ont rendu leur organisme compatible avec celui des dauphins. Le but de ces manipulations était de préparer les cobayes à l’étape suivante : leur greffer la partie inférieure d’un dauphin pour en faire des sirènes ! C’est le sort qui fut réservé à Angéline Maubert, qui est en réalité bien vivante ! Face au danger qui menace sa famille, Romane, aidée de Brahim, met tout en œuvre pour détruire la multinationale.

De New York, la mission de Brahim et Romane les mène au Brésil puis jusqu’au beau milieu de l’Océan atlantique. Les nombreuses péripéties que vivront nos deux agents spéciaux finiront par les rapprocher. Et grâce à l’aide inattendue des cétacés et de nouveaux alliés, ils réussiront à détruire Algapower. Mais l’issue de leur mission ne plaît pas à leurs supérieurs de l’ONU. Les enjeux économiques et diplomatiques qui tournent autour d’Algapower sont immenses, alors les Nations Unies étoufferont l’affaire. El Malik sera rétrogradé, ce qui amène nos héros à démissionner.

Mutations T.1/2 :

Mermaid Project T.5
Léo, Corine Jamar & Fred Simon © Dargaud

Deux ans après les événements racontés dans Mermaid Project, Romane et Brahim sont retournés à Paris et sont désormais concubins. Après avoir quitté l’ONU et la police, nos héros avaient décidé de fonder une agence de détectives privés. Mais entre les filatures minables et le racisme dont est régulièrement victime Romane, les affaires vont mal, au point de pousser leur entreprise au bord de la faillite. Jusqu’au jour où ils reçoivent la visite de Lana Okosha, une colonel des Forces spéciales de l’ONU, qui n’est autre que l’ex-femme de Brahim... Celle-ci propose à notre couple de reprendre du service pour les Nations Unies, en enquêtant sur d’étranges phénomènes qui ont été observés au large des côtes du Mozambique et de Madagascar : des mammifères marins équipés de lances-torpilles attaquent les bateaux de pêche et massacrent systématiquement les marins rescapés.

Des phénomènes troublants, mais qui font directement échos aux événements dont avaient été témoins El Malik et Pennac, lors de la destruction de la base secrète d’Algapower dans le T.5 de Mermaid Project. Les animaux marins avaient présenté des signes supérieurs d’intelligence dûs aux manipulations génétiques dont ils avaient été l’objet. Il semblerait qu’une partie de la faune aquatique mondiale ait muté, présentant un degré d’intelligence et d’agressivité jamais vu auparavant. Une autre évidence est que ces cétacés sont aidés par des humains. Il s’agirait d’une organisation terroriste de suprématistes blancs, proches de l’ancienne direction d’Algapower...

Un univers crédible et envoûtant :

Imaginé par Léo (Les mondes d’Aldébaran) et Corinne Jamar (Les filles d’Aphrodite) et illustré par Fred Simon (Rails), la série Mermaid Project et sa suite, Mutations, sont d’incontestables réussites.

Le scénario aborde des problématiques complexes et contemporaines, parfois visionnaires avec la montée en puissance de l’Alt-right aux USA. Un autre fait de société, tel que le « colorisme », un thème rarement abordé dans la BD franco-belge est développé avec pertinence.

Enfin, l’univers graphique de Mermaid Project est parfaitement mis en valeur par le trait solide de Fred Simon. Celui-ci réussi à le rendre crédible, tout en lui ajoutant une dose de charme bienvenu, en dépit de l’avenir sombre et déjanté qu’il nous dépeint. Une réussite !.

Mutations T.1/2
Léo, Corine Jamar & Fred Simon © Dargaud

Voir en ligne : Découvrez l’univers de "Mermaid Project" sur le site des éditions Dargaud

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

"Mermaid Project/Mutations" - Par Léo, Corine Jamar & Fred Simon - Dargaud

Agenda :

Fred Simon et Corine Jamar seront en dédicace à Bruxelles,
le 7 juin chez MultiBD et le 8 juin à la Librairie Flagey.

À lire sur ActuaBD.com nos dernières chroniques consacrées aux autres BD de Léo :

Mermaid Project et Mutations - par Léo, Corine Jamar et Fred Simon - Dargaud

- Commander Mermaid Project T.1/5 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Mermaid Project T.2/5 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Mermaid Project T.3/5 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Mermaid Project T.4/5 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Mermaid Project T.5/5 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Mutations T.1/2 sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?