Miss Pas Touche – T2 : Du sang sur les mains - par Hubert & Kerascoët - Dargaud

20 mars 2007 0 commentaire
  • Ce deuxième et dernier opus de {Miss Pas Touche} fait la part belle à l'action et réserve au lecteur bien des surprises.

"Infiltrée" au Pompadour, un bordel que le tout-Paris fréquente, Blanche mène son enquête sur la mort de sa sœur. Qui de "Monsieur" ou du "Rouquin" se cache derrière le boucher des guinguettes ? Dans les coulisses, Miss Jo œuvre pour que Blanche découvre la vérité.

La fantaisie et la légèreté du premier tome disparaissent au profit d’une gravité soudaine que le titre explicite. L’héroïne imaginée par Hubert n’est pas aussi innocente que son titre de "Miss Pas Touche" le laisse entendre. Pour assouvir sa vengeance, Blanche n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis ou plutôt dans le sang. Le scénariste et coloriste dévoile une galerie de personnages charismatiques qui rivalisent de secrets cachés. Le meilleur second rôle est attribué à la troublante Miss Jo. Dans les dernières pages, le voile se lève sur la réalité humaine, le huis-clos devient sordide et la morale immorale car le vrai fautif s’en sort. L’apparente insouciance et simplicité du dessin du duo Hubert-Kerascoët contraste avec la violence morale et physique développée par l’intrigue.
Miss Pas touche a tous les ingrédients pour devenir un très bon film. Cette série est d’ailleurs présélectionnée pour le Prix de la Meilleure Bande Dessinée Adaptable du 6ème Forum international Cinéma & Littérature qui aura lieu à Monaco du 12 au 14 avril prochain.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?