Moyasimon T4 - Par Masayuki Ishikawa - Glénat Manga

22 avril 2015 0 commentaire
  • Tadayasu Sawaki aurait-il perdu le pouvoir de percevoir les microbes? Cela remettrait-il en cause sa place au sein de l'équipe du Professeur Itsuki? Voilà un développement inattendu qui permet de revenir, tout en douceur, à nos différents personnages.

D’un événement a priori dramatique : la perte de son pouvoir par le héros, Masayuki Ishikawa fait le ressort d’une pause qui amène les personnages à réfléchir sur eux-mêmes, leurs attentes et leurs désirs. Moments de révélations intimes et sociales, les doutes et errements de Tadayasu Sawaki conduisant ses proches à le considérer d’un œil nouveau.

Conservant une tonalité légère et bon enfant, Moyasimon adopte cependant un propos un peu plus sérieux que de coutume. Réservant habituellement cela aux développements scientifiques, c’est du côté des questionnements personnels que cela se manifeste dans ce quatrième volume.

Sensible en plus d’être drôle et intelligent, ce manga n’est pas non plus avare en rebondissements puisque réapparaît, dans ce tome, un des héros précocement disparu. Une réintroduction qui s’inscrit parfaitement dans les thématiques du moments et qui permet de résoudre les atermoiements du héros.

C’est désormais toute une petite communauté de personnages que nous prenons plaisir à suivre et à voir évoluer. Un plaisir simple, d’une justesse certaine.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?