La nouvelle référence Ninja !

10 juillet 2017 0 commentaire
  • Une puissance de style maîtrisée, une qualité graphique exemplaire, un récit prenant et des protagonistes fascinants... "Ninjak" place la barre très haut. Véritable initiation guerrière, ce comic book se savoure tel un mets onctueux.

Colin King, alias Ninjak est un espion hors-norme, un shinobi des temps modernes, dont la mission consiste à démanteler l’Organisation de l’Armurerie, un groupe extrêmement puissant, spécialisé dans la vente d’armes ultra-modernes. Cette organisation est gérée par sept chefs aussi redoutables que dangereux.

Pour atteindre son niveau d’exception, Ninjak, a dû suivre un entraînement assidu depuis sa tendre enfance. Devenu maître dans sa discipline, son chemin d’agent infiltré le mènera face à de puissants adversaires tenaces et ambitieux.

Pour Ninjak, peu de temps morts, nous avons droit à un éventail d’ingrédients exceptionnels : dans un mouvement constant, les auteurs apportent un soin méticuleux aux détails. L’intensité de la série ne faiblit jamais, d’autant que Matt Kindt n’a pas son pareil pour mettre en place un scénario palpitant ainsi que des scènes d’action époustouflantes. Déjà auteur du remarquable Rai (également chez Bliss Comics), il écrit une fois encore avec justesse.

Ninjak se savoure avec délectation, les auteurs renouvellent le genre grâce à l’harmonie d’une trame scénaristique efficace et une qualité graphique magnifique. Seule ombre, une répétition excessive de flashbacks pouvant par moments désorienter le lecteur. Ce titre offre également son lot d’hémoglobine, de tueries, ne basculant pourtant jamais dans l’excès. Quant au découpage, il attire indéniablement le regard par sa dynamique constante, et ses séquences qui s’enchaînent sans temps mort. Et la fin de l’album offre en bonus un récit sur les origines de Punk Mambo par Peter Milligan & Robert Gill.

Quel regret par contre de ne pas retrouver la touche graphique de Clay Mann, qui a largement contribué aux deux premiers tomes. Ce troisième opus laisse l’opportunité à Doug Braithwaite d’y inscrire sa touche personnelle. Bien qu’il parvienne à créer une certaine ambiance, il n’atteint malheureusement pas le niveau de son prédécesseur : un trait moins fourni en détails et un arrière-plan plus déstructuré rendent la qualité graphique moins homogène.

Toutefois, rassurez-vous, Ninjak se décortique de bout en bout, et reste après trois tomes une valeur sûre ! Le catalogue "Bliss Comics", qui assure la reprise de l’univers "Valiant" affiche un visage fort plaisant avec ce titre.Bref, précipitez-vous vers cette superbe saga si ce n’est déjà chose faite !

La nouvelle référence Ninja !
©Clay Mann / Bliss Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Ninjak T3 : Opération : Au-delà. Scénariste : Matt Kindt. Dessinateurs : Doug Braithwaite & Juan José Ryp. Éditeur : Bliss Comics. Collection : Valiant. Traducteur : Mathieu Auverdin. Sortie : le 22 juin 2017. Prix : 15,95 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Le T1 chez Amazon ou à la FNAC
- Le T2 chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Faith T1 chez Bliss Comics
- Lire la chronique Rai T1
- Lire la chronique Suicide Squad T4
- Lire la chronique Storm Dogs T1
- Lire la chronique Red Lantern 1
- Lire la chronique Enigma

  Un commentaire ?