Omniscience - Par Christophe Bruchansky - Chr. Bruchansky éd. (édition numérique)

13 juin 2015 0 commentaire
  • Dans un monde où l’éducation des enfants a été déléguée à une intelligence artificielle commerciale, la question du poids de son influence se pose de plus en plus. Peut-on mêler relation humaine, éducation et économie dans un grand tout virtuel, réponse à tout ?

Dans un futur hypothétique, la réalité augmentée -des images virtuelles se superposant à la réalité grâce à des lentilles de contact- a envahi le quotidien de tout un chacun : décorations améliorées de bâtiment, augmentation de la luminosité, neige plus éblouissante, publicités et d’offres promotionnelles personnalisées, sont autant de nouvelles « images » qui occupent désormais une bonne partie de l’espace de vie de cet avenir pas si fantaisiste.

L’élément le plus révolutionnaire reste cependant la possibilité de s’abonner à un personnage virtuel, vecteur de divers services censés améliorer notre quotidien. Le plus populaire est Ingeborg, une conseillère éducative au design maternel idéal, capable de s’occuper des enfants de parents débordés ou dépassés… Le tout entrecoupé de messages d’annonceurs ou de conseils consommateurs parfaitement adaptés à l’enfant !

Petit à petit, Ingeborg a pris une place toujours plus importante dans cette société, devenant une seconde mère pour plusieurs générations d’enfants, qui n’ont souvent pas connu d’autre figure éducatrice ou parentale.

Or depuis un certain temps, de plus en plus de personnes se désabonnent de son service et les politiques commencent à discuter du poids de son influence, néfaste ou bénéfique…

Omniscience - Par Christophe Bruchansky - Chr. Bruchansky éd. (édition numérique)

Omniscience est un récit d’une centaine de pages disponible sur tablette (application comiXology et Google Play), réalisé par Christophe Bruchansky, philosophe politique et métaphysique, auteur des ouvrages L’Homme et ses erreurs et La Société digressive.

Le graphisme simple de l’œuvre joue sur un contraste entre couleur et noir et blanc, virtuel et réel, et des décors photographiés retouchés, qui confère aux planches une atmosphère mi-mélancolique, mi-irréelle, qui nous immerge parfaitement dans le sujet.

Loin des récits conspirationnistes ou d’intelligence artificielle manipulatrice, l’histoire de Christophe Bruchansky se penche du côté des humains, sur leur part de responsabilité (ou de dé-responsabilité) dans un univers qui semble plus séduisant, rapide et facile, que la terne réalité.

Ainsi Ingeborg ne cache rien d’autre que ce qu’elle « vend » : elle agit en toute bonne foi auprès ses « abonnés » pour les guider et les aider. Le récit peut sembler anti-climax mais c’est parce que les enjeux se situent du côté humain et dans la prise de conscience d’un monde se virtualisant, facilitant documentation et usage commercial de son identité.

Une fable simple et intéressante sur certaines évolutions sociales et un monde connecté séduisant et envahissant, dont nous sommes tous témoins… mais aussi acteurs, avec le choix, rappelons-le, de nous désabonner à tout moment.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Omniscience. Par Christophe Bruchansky. 102 pages. 2,10 euros.

Acheter cette bande dessinée sur Google Play ou Comixology

VOIR EN LIGNE : site de Christophe Bruchansky.

  Un commentaire ?