Actua BD
Le site de référence pour la bande dessinée francophone





Philippe Geluck Grand Prix Saint-Michel 2013
6 septembre 2013

Partager sur Facebook Citer sur votre blog Version imprimable de cet article Version imprimable

Philippe Geluck Grand Prix Saint-Michel 2013

Ce jeudi 5 septembre, dans le cadre de la Fête de la BD qui démarre ce week-end à Bruxelles, a eu lieu la remise du Prix Saint-Michel, créé par André Leborgne en 1971. Parmi les différents lauréats, c’est l’auteur du Chat, Philippe Geluck, qui a remporté le Grand Prix.

Philippe Geluck Grand Prix Saint-Michel 2013

Il y avait du beau monde au Bozar de Bruxelles en ce jeudi ensoleillé. Des politiques : le Ministre-président de la région Bruxelles-capitale M. Rudy Vervoort ainsi que la Ministre de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles Mme Fadila Laanan. Les Secrétaires d’État Christos Doulkeridis et Rachid Madrane et l’Échevin (adjoint au maire) au tourisme de la Ville de Bruxelles et député bruxellois Philippe Close.

Des éditeurs, parmi lesquels un certain Jacques Glénat, qui avait fait le déplacement jusqu’à Bruxelles et de nombreux auteurs. Tous ces convives étaient présent pour assister à la cérémonie de remise des Prix Saint Michel, un prix attribué par la Ville de Bruxelles depuis sa création par André Leborgne en 1971, signant le lancement officiel de la Fête de la BD 2013.

JPEG - 38.9 ko
Yann recevant son prix en présence des organisateurs du Prix Saint-Michel, Rodolphe d’Udekem d’Acoz et Eric Coune, et de la Ministre de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles Mme Fadila Laanan.
Photo : D. Pasamonik.

Sans plus attendre, voici les lauréats :

Le Grand Prix Saint Michel 2013 a été décerné à Philippe Geluck. Il succède ainsi au lauréat 2012, Jean-François Charles (mais aussi à Jacobs, Hergé, Morris, Laudy...) à cette prestigieuse distinction.

Le Prix du meilleur album est revenu à Fabien Nury et Sylvain Vallée pour Il était une fois en France T.6, Glénat.

JPEG - 33.8 ko
Vincent Tutino, le Coordinateur général de la Fête de la BD en pleine discussion avec le Secrétaire d’Etat Rachid Madrane

Le Prix de la meilleure BD d’un auteur néerlandophone est revenu au duo Charel Cambré et Marc Legendre pour Amoras T.1, la reprise moderne de Bob & Bobette, Éditions Standaard.

Le travail de Riff Reb’s pour Le Loup des mers (Noctambule/Soleil) a été couronné du Prix du meilleur dessin.

Le Prix du meilleur scénario a été attribué à Yann pour Dent d’Ours T.1, Dupuis.

Sergio Salma a quant à lui eu les faveurs des journalistes car ceux-ci lui ont décerné le Prix Saint Michel de la Presse pour Marcinelle 1956, Écriture/Casterman.

Le tome six de la série Lou de Julien Neel, publié chez Glénat, repart avec le Prix Humour/Jeunesse.

Enfin, le Prix Saint Michel de l’Avenir a couronné le dessinateur espagnol Oriol, co-auteur avec Zidrou du très bon album La Peau de l’Ours, Dargaud.

JPEG - 45.9 ko
La photo de famille des lauréats 2013.
De g. à dr. Charel Cambré, actuel dessinateur de Bob & Bobette, Riff Reb’s, Philippe Geluck, Fabien Nury, Yann, Sergio Salma et (en bas, au centre), le dessinateur espagnol Oriol. Photo : D. Pasamonik.

Parmi les nominés, signalons tout de même la présence de Denis Van P, auteur de Joseph Carrey Merrick ou l’histoire d’Elephant Man. La performance est à souligner car c’est le premier album nominé à avoir été financé par le système du financement participatif. Nous vous avions d’ailleurs parlé de cette BD du label Sandawe il y a peu dans nos pages.

Le Prix Saint Michel est la plus ancienne récompense de la BD européenne. Elle est organisée chaque année par l’Association 9ème Art.

JPEG - 55.6 ko
Le facétieux Grand Prix Saint-Michel 2013, Philippe Geluck
Il a une actualité chargée en cette fin d’année car il publie "Peut-on rire de tout ?" chez JC Lattès en septembre et un nouvel album du Chat : "La Bible racontée par Le Chat" en octobre chez Casterman. Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Article précédent: Spirou Nostalgia
Article suivant: Hugo Pratt à Malamocco

4 Messages : Participez à la discussion

  • Philippe Geluck Grand Prix Saint-Michel 2013

    6 septembre 2013 22:54, par Un ignorant

    Au fait, pourquoi ce prix s’appelle "Saint-Michel" ?

    repondre message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 7 septembre 2013 à  00:16 :

      L’archange est le protecteur de la ville et figure dans ses armes, de même que sur la flèche de l’hôtel de ville.

      repondre message

  • Philippe Geluck Grand Prix Saint-Michel 2013

    7 septembre 2013 00:14, par xav kord

    Tiens ? J’attendais des discours enflammés et des discours acerbes sur les thèmes de "Geluck ? C’est pas de la bédé !" et "Le Chat ? Mais c’est maldéssiné !"

    Les lecteurs d’ActuaBd vieilliraient-ils ? Ou bien deviendraient-ils philosophes avec le temps (non, là, je déconne !) ?

    repondre message

    • Répondu par Erik A. le 3 octobre 2013 à  16:26 :

      La seule chose qu’on peut dire c’est que Geluck, un gars plutôt sympa, n’a pas vraiment besoin de ça et que c’est "facile" de lui donner un prix de plus. M-anque de "risques" du jury qui lui décerne ?- Comme sur les médias qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez quand ils invitent depuis des années le sempiternel Georges Wolinski pour causer BD par exemple...

      repondre message





Commande Albums - Qui sommes-nous ? - Rédaction - Conditions d'utilisation - Régie - Site réalisé avec SPIP