Philippe Geluck et son Chat reviennent dans la presse

11 mai 2017 0 commentaire
  • Surprise ? Après avoir animé les pages de divers titres de presse pendant trente ans (Le Soir, VSD, L'Illustré...), Geluck avait annoncé en 2013 qu'il stoppait ces activités pour échapper à l'emprise du quotidien. Mais le voilà qui revient sur sa décision... Pour le meilleur et pour le rire !

L’annonce avait fait grand bruit en janvier 2013 : après trente ans de bons et loyaux services, Philippe Geluck avait décidé de se libérer de ses obligations quotidiennes envers la presse. Ses raisons ? Voici ce qu’il expliquait au micro de Didier Pasamonik : « J’essaie d’arrêter de publier mes dessins dans la presse hebdomadaire, dans Le Soir de Bruxelles, dans VSD en France et dans L’Illustré en Suisse. […] C’est une décision réfléchie, volontaire, pour me libérer de la pression et de la régularité métronomique qui a été la mienne pendant 1640 semaines depuis trente ans, pour me redonner de la liberté, de l’espace, de la réflexion, du recul... […J’ai] envie de casser un rythme pour en trouver un autre, plus libre, plus autogéré. »

Philippe Geluck et son Chat reviennent dans la presse

Mais voilà que quatre ans après cette décision murement réfléchie, l’auteur du Chat nous confie qu’il revenait sur sa décision ! Et de reprendre du service dès ce samedi 13 mai au sein du quotidien belge Le Soir...

La raison principale de cette volte-face ? L’envie, tout simplement ! Après avoir pris du temps pour peindre, sculpter et s’adonner à d’autres passions, l’humoriste désire retrouver le plaisir de ce rendez-vous régulier. Une pause qui avait donc pour seul but de redonner une impulsion à l’humoriste, à laJohnny Hallyday : « Qu’on me donne l’envie ! L’envie d’avoir envie ! Qu’on allume ma vie ! » ?

JPEG - 156.2 ko
Pendant trente ans, "Le Chat" a vécu dans "Le Soir".
Ici, le numéro spécial qui célébrait les 20 ans du félin, et qui coïncidait avec le déclenchement de l’action américaine en Irak
Geluck fit mouche, une fois de plus.

Au fil d’une autre chanson populaire, voici d’ailleurs comment l’équipe de Philippe Geluck annonce ce retour, dans un communiqué bien dans la veine de l’humoriste : « Et voilà que l’envie reprend [Philippe Geluck]. L’odeur du papier et de l’encre lui manque, mais aussi ce lien si profond entre un auteur, son personnage et leurs lecteurs. Geluck appelle Le Soir pour dire qu’il pense revenir à la maison si elle veut toujours de lui. La réaction est immédiate et enthousiaste. " - Et alors, te voilà, Gigi ! Qu’est-ce qu’ils comprennent les internautes à part les like et clic ? Ici tu es chez toi, ici tu es le roi" Et la rédaction entière s’est mise à chanter "Aaaaarriva Gigi l’Amorosoo, toujours vainqueur, parfois sans cœur, mais jamais sans tendresse..." Et on s’est embrassés et tout le monde pleurait et riait en même temps. Alors, le rédacteur en chef a dit : "Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer que les lecteurs, eux aussi, seront contents", et il a ajouté : "Bon, allez, au boulot ! Un dessin par jour, ce n’est pas de la tarte !" »

OK, l’envie, mais pas seulement : la nécessité de communiquer en flux constant avec le public alors que dans quelques mois Geluck s’apprête à ouvrir un "Musée du Chat" à Bruxelles n’est sans doute pas non plus indifférente à cette décision. Le Chat a-t-il mûri ? Réponse encore cette semaine.

Car ce retour débute ce samedi 13 mai ! À partir de cette date, Le Chat sera présent tous les jours, en dernière page, avec un double strip, un mini-feuilleton en trois actes ou un dessin "plein pot". Chat alors !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Dans le même dossier concernant Philippe Geluck et la publication du Chat dans les organes de presse, lire les articles suivants :

- Le dessinateur Philippe Geluck arrête la publication du Chat dans Le Soir, VSD et L’Illustré
- L’interview exclusive de Philippe Geluck concernant cet arrêt en 2013 : "Enfin libre !"
- Le Chat souffle ses 20 bougies dans le journal Le Soir

A propos de Philippe Geluck, lire également quelques-uns de nos autres nombreux articles sur ActuaBD :
- Philippe Geluck et Philippe Berthet honorés par le Grand Prix Diagonale - Le Soir 2017
- Avec Philippe Geluck L’Art d’en rire entre au Musée en Herbe
- « Zaï zaï zaï zaï » de Fabcaro, Grand Prix de la Critique ACBD 2016 et... Prix Geluck !
- Philippe Geluck et la nouvelle portée du Chat
- Bon Dieu, la rentrée du Chat !
- Geluck, le bienheureux
- Philippe Geluck Grand Prix Saint-Michel 2013
- Philippe Geluck : "Enfin libre !"
- Geluck Sapiens
- Lâchez le Geluck, et il revient au galop !
- Philippe Geluck : « Je considère le lecteur comme un partenaire de la petite ‘pièce’ que je joue pour lui »
- Le Chat, Acte XVI – Par Philippe Geluck – Casterman
- Philippe Geluck (2/2) : « Le Musée du Chat est en bonne voie »
- Philippe Geluck (1/2) : « J’ai besoin de cette relation avec les autres, jusque dans la mort »
- Philippe Geluck : "Scott Leblanc est une série ’Canada Dry’ !"
- Geluck lâché dans sa nature
- Philippe Geluck va enfin faire de la bande dessinée
- Philippe Geluck : « C’est à ma mort qu’on commencera vraiment à rire ! »

En médaillon : Philippe Geluck (C) Casterman

  Un commentaire ?