« Pour une histoire de la bande dessinée », un séminaire de Benoît Peeters au Musée des arts et métiers.

10 août 2017 4 commentaires
  • En dix conférences étalées sur près d’un an, Benoît Peeters esquisse à Paris une histoire de la bande dessinée telle qu’elle reste à concevoir : ouverte, multidisciplinaire, multinationale, produit d’une curiosité permanente. Un premier cycle qui s’annonce passionnant.

«  Nos relations avec la bande dessinée sont souvent marquées par la nostalgie et une forme de conservatisme, nous dit le communiqué du Musée des Arts et Métiers où le scénariste et historien de la bande dessinée Benoît Peeters, exposé il y a quelques mois encore en ce lieu, est professeur associé. Pour beaucoup d’entre nous, la « BD » est difficilement séparable des lectures de l’enfance : « l’âge d’or » américain des années trente et quarante pour les plus âgés, les auteurs de Spirou, Tintin et Pilote pour les enfants du baby-boom, les mangas pour les jeunes générations. Aborder d’autres périodes, d’autres styles graphiques et narratifs, tel est l’un des premiers enjeux de ce cycle. Sans prétendre à une exhaustivité devenue impossible, chaque conférence mensuelle abordera un thème différent et sera suivie d’une discussion. »

« Pour une histoire de la bande dessinée », un séminaire de Benoît Peeters au Musée des arts et métiers.
Benoît Peeters et l’historien Pascal Ory, avec Thierry Lemaire (Cases d’histoire, ActuaBD) à Livre-Paris en mars 2017
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

De Benoît Peeters, né à Paris en 1956, le grand public connaît la longue complicité avec François Schuiten sur Les Cités obscures. D’autres connaissent le « tintinologue » biographe d’Hergé, ancien élève de Roland Barthes, auteur de nombreux essais sur le 9e art. D’autres, moins nombreux, ont vu passer sa biographie du philosophe de la déconstruction Jacques Derrida et du poète, écrivain et philosophe Paul Valéry.

C’est donc l’une des têtes les mieux faites du discours sur la bande dessinée qui nous gratifie d’un cycle de conférences qui devrait faire date et dont on espère qu’il fera l’objet d’un verbatim.

Sans plus attendre, en voici le programme :

PROGRAMME DES CONFÉRENCES

Jeudi 14 septembre 2017, de 18h30 à 20h
Questions pour une histoire : naissances, renaissances, reconnaissances
Jeudi 12 octobre 2017, de 18h30 à 20h
La bande dessinée en France, de Christophe à Paul Gillon
Jeudi 9 novembre 2017, de 18h30 à 20h
La bande dessinée américaine, de Krazy Kat aux Peanuts
Jeudi 14 décembre 2017, de 18h30 à 20h
Le moment belge, de Hergé à Yves Chaland
Jeudi 11 janvier 2018, de 18h30 à 20h
Le temps des revues, de Pilote à Lapin
Jeudi 8 février 2018, de 18h30 à 20h
Le triomphe du roman graphique, de Will Eisner à Marjane Satrapi
Jeudi 8 mars 2018, de 18h30 à 20h
Les métamorphoses des mangas, d’Osamu Tezuka à Kiriko Nananan
Jeudi 12 avril 2018, de 18h30 à 20h
À la croisée des arts, de Lyonel Feininger à Lorenzo Mattotti
Jeudi 3 mai 2018, de 18h30 à 20h
Un langage mondial : les nouveaux territoires de la bande dessinée
Jeudi 7 juin 2018, de 18h30 à 20h
Réinventer la bande dessinée, de Martin Vaughn-James à Chris Ware

Un cycle qui, par sa diversité et sa profondeur de champ, s’avère passionnant. Que vous soyez parisien ou non, n’hésitez pas à vous inscrire, même pour une seule conférence, en curieux.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

- Retrouvez le programme complet des conférences de Benoît Peeters :
Pour une histoire http://www.arts-et-metiers.net/musee/pour-une-histoire-de-la-bande-dessinee

- Pour recevoir le programme détaillé chaque mois, inscrivez-vous sur la liste de diffusion :
musee.seminaire-bd-subscribe@cnam.fr

Musée des arts et métiers
60 rue Réaumur – 75003 Paris

 
Participez à la discussion
4 Messages :