La série télé jeunesse "Power Rangers" se décline non seulement au cinéma mais aussi en bande dessinée !

6 mai 2017 0 commentaire
  • De jeunes gens défendent la terre en se costumant en rouge, bleu, jaune, rose, noir ou vert, et en pilotant de phénoménaux robots. Une saga télévisée culte, qui a plus de 20 ans, s'adressant initialement aux plus jeunes, prisés par de jeunes adultes aux États-Unis, et aujourd'hui déclinée en film - un long-métrage est sorti en salles début avril - ainsi qu'en BD.
La série télé jeunesse "Power Rangers" se décline non seulement au cinéma mais aussi en bande dessinée !
Tommy vient de rejoindre le groupe des héros
© SCG Power Rangers LLC

Au début des années 1990 débute la série pour enfants Mighty Morphin Power Rangers. Adaptation des séries japonaises Super Sentai, popularisées chez nous par Bioman, la version américaine en reprend non seulement le concept mais aussi les images, notamment celles des combats. Mais elle enrobe les scènes d’action d’une trame plus locale, portée par des personnages américains et des intrigues ciblées pour le public occidental.

Une attaque sur Angel Grove : l’heure de passer à l’action !
© SCG Power Rangers LLC

Des jeunes gens se trouvent investis d’un pouvoir extraordinaire leur permettant de lutter contre une menace extraterrestre. Il doivent faire équipe et apprendre à maîtriser leurs nouvelles compétences ainsi que les équipements qu’ils se voient confiés. À commencer par les Zords, de gigantesques robots qu’ils pilotent pour contrer de monstrueuses créatures qui fondent sur Angel Grove, la ville sur laquelle nos héros veillent.

Kitsch à souhait, la série fit le bonheur des plus jeunes et connut un succès phénoménal, engendrant de multiples produits dérivés, au point qu’elle eut droit à sa propre convention aux États-Unis : la Morphicon, dont la cinquième édition se tint en août 2016 en Californie. La vingt-cinquième saison, Super Ninja Steel, est aujourd’hui en production.

Franchise puissante, Power Rangers connaît en 2017 une actualité particulièrement dense puisqu’un film propose une sorte de reboot de la série pour lui donner un nouveau souffle. Sorti le 5 avril dernier chez nous, le film approche les 500 000 entrées dans l’hexagone et cumule 80 millions de dollars de recettes au box-ofice américain. Et cette actualité s’accompagne de la sortie d’un nouveau comics, celui qui nous occupe aujourd’hui, datant lui de 2015, qui lui aussi repart des premières saisons de la saga.

Rita Repulsa, l’antagoniste de la série
© SCG Power Rangers LLC
Nouvelle recrue, le Ranger Vert est littéralement hanté par Rita Repulsa
© SCG Power Rangers LLC

Alors on retrouve dans Ranger Vert - Année 1 tous les ingrédients de la saga : code couleurs, armes diverses, environnement lycéen, travail d’équipe bousculé par l’arrivée du sixième ranger et surtout gros monstres et grands robots. L’intrigue débute de manière directe, comme en cours de saison - c’est d’ailleurs le cas si l’on repart du déroulement de la première saison de la série - avec le trouble de Tommy, Ranger Vert. Ancien adversaire des Power Rangers, il vient de les rejoindre lorsque débute le comics, mais subit encore l’influence de Rita Repulsa, l’antagoniste majeure de la franchise.

Passé une entame abrupte un peu déroutante qui pourra peut-être laisser de côté certains lecteurs peu familiers de l’univers, on découvre un divertissement bien ficelé et efficace, graphiquement très correct. Ce choix a le mérite de vouloir construire une dramaturgie à l’intérieur du groupe des héros, afin de densifier un peu un propos léger et une trame très linéaire.

Une intention louable, même si l’on en reste à une adaptation en comics d’un matériau initial qui ne brille pas par son originalité et sa finesse, mais qui devrait séduire le jeune public qui suit encore les aventures des Rangers à la télé ou qui les aurait découverts au cinéma durant le mois écoulé. Ou certains lecteurs, plus âgés, qui souhaiteraient renouer avec certaines idoles de leur enfance.

Bref flashback : la rouste mise par le Ranger Vert aux héros
© SCG Power Rangers LLC

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Power Rangers T1 : "Ranger Vert - Année 1". Par Kyle Higgins (scénario), Hendry Prasetya (dessin) et Matt Herms (couleur). Traduction Philippe Touboul. Sortie le 29 mars 2017. 160 pages. 9,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?