Rantanplan T20, le bêtisier : Carré d’os – Par Morris, X. Fauche, J. Léturgie et M. Janvier – Lucky Comics

2 mars 2011 7 commentaires
  • Vingtième volume des bêtises de Rantanplan, le chien le plus stupide de l’Ouest. Lucky Comics continue à piocher dans la production considérable de Morris et de ses collaborateurs. Le plus fidèle ami de la bêtise est pareil à lui-même : quiproquo et situations absurdes sont les principaux ingrédients d’un personnage inépuisable.

La bêtise est un carburant idéal pour faire tourner le monde : gratuite et inépuisable, elle pollue cependant. Il suffit d’ouvrir une télévision pour en être persuadé. Mais celle de Rantanplan a un effet contraire, plutôt décapant.

Apparu pour la première dans un album signé Goscinny, Sur la piste des Dalton (1962) , tout en étant, l’album publié aujourd’hui le précise, un personnage « imaginé par Morris mais mis en lumière par René Goscinny », Rantanplan (qui s’appelait jadis « Ran-Tan-Plan » par allusion au personnage de la télé « Rin-Tin-Tin ») est une des meilleures trouvailles du duo franco-belge, un « personnage-pitch » qui par le seul énoncé de son rôle, évoque mille-et-une possibilités de scénario.

Il y a à boire et à manger dans cet album qui est un peu un recueil de fonds de tiroirs d’une série spin-off créée en 1987 pour Lucky Productions, au départ pour une publication dans la presse, par les dessinateurs Michel Janvier et F. Garcia (mais les planches restent signées Morris) sur des scénarios du duo Xavier Fauche et Jean Léturgie, qui ont été parmi les meilleurs repreneurs de la série Lucky Luke à la suite de René Goscinny.

Les gags sont inégaux, le dessin ne vaudra jamais celui du créateur original mais force est de constater que vingt albums ont déjà été publiés, preuve que le personnage de Morris a gardé toute sa pertinence.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album sur Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • Il est vrai que le dessin ne vaudra jamais celui de Morris, mais je trouve que Janvier s’en sort beaucoup mieux que Achdé ! C’est lui qui aurait dû reprendre Lucky Luke ! D’ailleurs Morris avait adoubé Michel Janvier en lui confiant, de son vivant, les dessins de l’album "Le ranch maudit" (1986).

    Répondre à ce message

  • Ca aurait été dommage de ne pas parler de cet album, on serait passé à côté d’un chef-d’œuvre...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 3 mars 2011 à  10:01 :

      Je vois à quoi vous faites allusion. Mais voyez-vous, chez ActuaBD, on ne méprise personne, nous sommes contre l’eugénisme culturel. Nous montrons la BD telle qu’elle est, dans toute sa (biblio-, comme dirait l’autre) diversité. La BD, c’est aussi du commerce.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 3 mars 2011 à  10:29 :

        du commerce, mais aussi du divertissement pour des dizaines de milliers de lecteurs, sans oublier une source de revenus importante pour les libraires que ce type de livres aident à payer les loyers et les salaires. merci de le rappeler !

        Répondre à ce message

    • Répondu par HL le 3 mars 2011 à  14:21 :

      Mais qu’est-ce qu’un chef d’œuvre ? Un livre que vous aimez ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par Oncle Francois le 4 mars 2011 à  20:32 :

        Il y a plein de chefs d’oeuvres dans la BD, surtout pour les jeunes auteurs en début de carrière (2 à 10 ans d’expérience). Bizarre, beaucoup disent que leurs livres sont formidables (voire "plus forts que midable", comme dirait un personnage intéressant), et pourtant ils ne se vendent guère, car peu de gens ont envie de les acheter.

        Répondre à ce message

  • ATTENTION ! Du réchauffé à partir de la page 35 :
    Ces gags ont été mis en album dans le Bêtisier N° 1 ( N°325 à 352 ).
    C’est la première fois que je vois ça ou peut-être un gag d’Achille Talon qui est paru deux fois par erreur dans la série courante.
    En page 4 de l’album il est précisé Première édition ( ??? ).
    C’est dommage car il reste pas mal de gags de Mrs Janvier et Léonardo non parus en album.

    Répondre à ce message