Serge Clerc à l’honneur aux Rencontres Chaland 2013 de Nérac

5 octobre 2013 1 commentaire
  • Le dessinateur-espion est au centre de toutes les attentions aux Rencontres Chaland 2013 de Nérac. Styliste inspiré brassant les influences de la Ligne Claire, du Style Atome et du comic-book américain, il est au cœur des 6 expositions présentes à Nérac jusqu'au 3 novembre 2013.

C’est dans une ambiance à la Tillieux (pavé luisant, pluie battante, dans une petite ville de la province française) que se sont inaugurées hier soir les Rencontres Chaland 2013 en présence de la présidente des Rencontres, Isabelle Beaumenay-Joannet, l’épouse d’Yves Chaland, des autorités locales (préfet, sous-préfet, maire...), de ses invités et de son carré d’amis proches de l’artiste disparu : François Avril, Dominique Corbasson, Jean-Claude Götting, Ted Benoît, Madeleine DeMille, Pascal Guichard..., on en passe..., et des parents de l’artiste qui, chaque année maintenant accueillent les meilleurs artistes de la BD dans la petite ville où l’auteur du Jeune Albert a passé son enfance.

Serge Clerc à l'honneur aux Rencontres Chaland 2013 de Nérac
Inauguration champignacienne à Nérac, en présence du maire et conseiller général de Nérac Nicolas Lacombe (à g.), du préfet de Lot-et-Garonne Denis Conus (et qui gagne à l’être...), la présidente des Rencontres Isabelle Beaumenay-Joannet, et Serge Clerc

Auparavant, avaient été remis les prix Jeune Albert et Petit Albert, respectivement à Max de Radiguès pour 520 km aux éditions Sarbacane et à Oliver Ka et Domitille Collardey pour Le Magasin des suicides d’après le roman de Jean Teulé aux éditions Delcourt. S’en était suivi une brillante présentation des nominés par une bibliothécaire de Nérac qui démontre que la province sait aussi bien, sinon mieux lire que certains cénacles parisiens.

JPEG - 35.6 ko
Domitille Collardey, Olivier K, Prix Jeune Albert 2013, et Isabelle Beaumenay-Joannet
JPEG - 43.9 ko
Isabelle Beauenay-Joannet et Max de Radiguès, "Petit Albert" 2013

Parmi les six expositions présentes sur les Rencontres, la rétrospective Serge Clerc le styliste se remarque d’emblée par sa profusion de performances graphiques d’un auteur qui commence sous l’influence de Vaughn Bodé et des comics américains, notamment ceux de Will Eisner, pour faire une inflexion vers la Ligne Claire, l’École de Marcinelle et le Style Atome, non sans un passage sous l’emprise des maîtres à penser de Métal Hurlant, le trinôme Moebius-Dionnet-Manoeuvre. "J’ai appris beaucoup de choses sur moi-même en visitant cette exposition" proclame celui qui fut l’un des plus proches compagnons de route d’Yves Chaland. Une autre exposition, Rock & Groupies, s’intéresse plus particulièrement aux illustrations de Serge parues dans Métal Hurlant, Rock & Folk et New Musical Express (NME).


JPEG - 39.6 ko
De sa période "Captain Futur" à sa période "Rock", de ses dessins de Night Club à ses "relectures"..., l’expo "Serge Clerc le styliste" à la Galerie des tanneries

L’autre point fort de ce festival est lié à la publication du Spirou de Chaland, ce moment de l’histoire de la Ligne Claire où Chaland prend pied (pas bien longtemps...) dans Le Journal de Spirou, dont on fête, nul ne l’ignore désormais, les 75 ans cette année. Une expo dédiée au Spirou de Chaland est évidemment programmée, tandis que les auteurs de La Véritable Histoire du Journal de Spirou, Christelle & Bertrand Pissavy-Yvernault, viendront en expliquer le contexte, de même que José-Louis Bocquet, l’auteur du texte introductif de cette nouvelle édition.

De Spirou encore, l’exposition Esthétique Spirou met en scène le design des objets dessinées par Franquin, tandis que le Garage de Spirou, présenté par Ted Benoit le dimanche, rassemble, en vrai, les voitures de collection années 1960 rassemblés par les Bielles d’Albret.

JPEG - 50.2 ko
L’exposition "Esthétique Spirou" confronte des objets 1950-1960 avec des planches de Bara, Jijé, Will et Chaland. La plupart d’entre eux ont appartenus à Yves Chaland.

Une fois encore, des Rencontres bien remplies où l’on découvre des invités rares, comme le dessinateur hollandais Peter Van Dongen ou le mystificateur Fred Neidhardt, mais aussi des grands auteurs comme Émile Bravo, Jean-Claude Denis, Hervé Bouris...

JPEG - 30.4 ko
Le beau ciel de Nérac après la pluie

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Une manifestation à suivre en direct sur le SITE DES RENCONTRES CHALAND

 
Participez à la discussion
1 Message :