Spirou vs Fluide Glacial, les 70 ans d’Alix... Tout ça à la Fête de la BD de Bruxelles !

13 juillet 2018 0 commentaire
  • Entre le rallye Tintin, les projections et la Balloon's Day Parade, la Fête de la BD de Bruxelles nous en met plein les yeux depuis huit éditions. La 9e apporte son lot de nouveautés, et célèbre les 70 ans du notoire Alix à travers une rétrospective Jacques Martin. Et un match d'improvisation Spirou vs Fluide Glacial, ça vous tente ? Nous, on a hâte de voir ça.

Les vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, la bande dessinée sera célébrée dans le centre de Bruxelles.

Spirou vs Fluide Glacial, les 70 ans d'Alix... Tout ça à la Fête de la BD de Bruxelles !
L’affiche du festival s’inspire du T. 6 d’Alix, où il déjoue une conspiration contre César avec l’aide d’Enak.

Cette année, Alix, le héros de Jacques Martin fête ses 70 ans : le jeune Gaulois faisait sa première apparition dans le Journal Tintin le 16 septembre 1948. Jeune esclave des Romains, il est affranchi à la mort de son maître et apprend du même coup que ses parents auraient combattu aux côtés des Romains. Une fois libre, il s’engage pour l’Empire avec Enak, son ami le plus cher.

Ce qui a fait le succès de cette série, c’est sans doute sa fidélité historique loin des idées reçues, extrêmement documentée. Jacques Martin n’aura pas hésité à faire évoluer le guerrier blond aux côté des plus grandes figures historiques comme César, Vercingétorix ou encore la divine Cléopâtre. Quand au dessin, académique à souhait, il se prête à merveille à l’aspect pédagogique de l’œuvre.

L’exposition « Alix – L’art de Jacques Martin » (créée lors du dernier Festival International d’Angoulême) permettra de contempler près de 150 originaux classés par thématiques. Elle s’installera pour une durée de quatre mois dans le Musée royal du Cinquantenaire, l’un des plus beaux musées d’art antique d’Europe, au milieu des collections permanentes. Une exposition réalisée en collaboration avec les éditions Casterman.

La fête de la BD investit le parc de Bruxelles.
© Visit Brussels - Jean-Paul Remy

Une autre exposition exclusive aura lieu cetet fois au Musée instrumental : « Vivre à FrandDsco » s’attarde sur le gagnant du « Prix de la Fédération Wallonie-Bruxelles en bande dessinée » (Prix Atomium 2017), Thierry Van Hasselt/Fremok et Marcel Schmitz, pour leur ouvrage Vivre à FranDisco. Contrairement à l’installation de la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence de 2016, cette version mettra en jeu les constructions inspirées de la bande dessinée avec le son dans des rapports inédits. Nous sommes curieux de voir cela.

© visit.brussels - Eric Danhier

Des voitures et des ballons

Deux moments habituels et très populaires de la fête de la BD, le Rallye Tintin et la Balloon’s Day Parade reviennent cette année.

Le premier est l’occasion pour des voitures mythiques de crever les cases et de rouler sur les pavés bruxellois. Il est assez impressionnant, amusant et immersif de se tenir à côté de la Chrysler du Lotus Bleu, la Lincoln Torped des Cigares du Pharaon, ou la Renault NN du Crabe aux Pinces d’Or. Hergé aimait dessiner des bolides et ne s’en est pas privé.

© visit.brussels - Eric Danhier

Haute en couleur, la Balloon’s Day Parade fait défiler des icônes non seulement du 9e art, mais aussi de Belgique : on peut par exemple y apercevoir le Manneken Pis côtoyer l’Atomium. À sa première édition, les organisateurs avaient fait venir des spécialistes tout droit de New York pour orchestrer parfaitement le moment. Nouveauté à admirer cette année, le ballon Schtroumpf viendra gonfler les rangs.

Spirou VS Fluide Glacial

Suite à ses multiples insultes, diffamations et provocations plus organisées que réelles, le Journal de Spirou accepte d’affronter Fluide Glacial en match d’improvisation, et ce malgré son âge (80 ans cette année) et bien que l’improvisation ne soit pas sa spécialité.

En cause : l’absence de regard sur le passé du Journal alors même qu’il a sorti un numéro anniversaire.
La réponse de Spirou ne s’était pas fait attendre : la voici dans l’édito cinglant du n°4179.

Le "clash" avait débuté en mai dernier, quand Fluide Glacial s’était fendu d’un édito moqueur à propos de son rival selon lui cacochyme. Le Journal de Spirou n’avait pas tardé à répondre sur le même ton. De quoi lancer un clash BD, parfait exutoire pour ces pontes de l’humour en BD dans le cadre du Festival Spirou qui est devenu un incontournable de la manifestation.

Les deux magazines pourront donc s’affronter lors de la fête de la BD de Bruxelles, avec un arbitre de choix ! Ce n’est autre que Thierry Tinlot, ancien rédacteur en chef des deux journaux qui se chargera d’orchestrer ce combat dessiné qui promet d’être palpitant. Les combattants ? Du côté de Spirou, il s’agirait de Bercovici et de Jose-Luis Munuera, qui devront affronter comme hérauts de Fluide Glacial Mo/CDM et Ju/CDM.

Un nouveau match France / Belgique ? Que les meilleurs gagnent !

(par Céline Bertiaux)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Plus d’informations sur le SITE DU FESTIVAL.

  Un commentaire ?