Tex - Le Chasseur de Fossiles - par Segura et Ortiz - Clair de Lune

20 avril 2009 6 commentaires
  • Tex Willer et Kit Carson, rangers de leur état, sont sur la piste de Four Bears un indien assassin rendu fou par sa haine de l’homme blanc. Ils croisent le chemin d’un petit groupe de paléontologues à la recherche de restes fossiles de dinosaures situés sur les territoires indiens redevenus hostiles… Quant à Red Barnum, c’est un chasseur de primes également à la poursuite de Four Bears.

Depuis l’année dernière, les éditions Clair de Lune nous gratifient d’une collection d’albums sur Tex Willer, le héros phare des éditions Bonelli en Italie. Celui-ci avait disparu de nos contrées depuis l’arrêt des Petits Formats édités par Semic en décembre 2003 qui publiaient ses aventures. « Le Chasseur de Fossiles » est le 3ème album chez Clair de Lune après « Le Train Blindé », des mêmes auteurs, et « Le Prophète Hualpai » de Nizi et Mastantuono.

C’est donc avec un réel plaisir que nous retrouvons les aventures de ce célèbre personnage, qui plus est quand il s’anime sous les crayons de José Ortiz et Antonio Segura, deux auteurs qui ne nous sont pas inconnus puisqu’ils ont déjà réalisé ensemble entre autres les séries : « Hombre » (une dizaine d’albums parus chez Soleil), « Morgan » (6 albums chez Soleil), ou encore « Burton & Cyb » (4 albums chez Glénat)…

José Ortiz s’adapte aux codes graphiques de la série tout en gardant sa personnalité. Il nous donne des planches très réussies, pleines de dynamisme. Ses équilibres de noir et blanc sont parfaits tout comme ses compositions. C’est un style réaliste et classique, bien dans la tradition. Du très beau travail.

De son côté, Antonio Segura s’adapte également aux codes scénaristiques de la série, basés sur un savant mélange d’action virile (Willer et Carson n’hésitant jamais à taper du poing ou à sortir leurs armes pour s’en servir…), d’humour (les dialogues entre Tex et Kit, certes un peu enfantins, sont assez amusants ; peut-être aussi du fait de leur répétition… Carson est toujours à râler tandis que Willer est plus optimiste.) et de timing finement mesuré pour la crédibilité des déplacements dans ces vastes espaces… Sur ce dernier point, notons que le déroulement joue également sur les temps morts : les conversations autour du feu de camps, les repas autour d’une table dans un saloon, etc. Ces temps morts donnent l’illusion du temps réel et l’intrigue peut se développer dans sa longueur : ici sur près de 350 pages. Nous sommes proches de la temporalité de certains mangas et des westerns « spaghetti » du cinéma comme ceux de Sergio Leone qui s’est d’ailleurs fort probablement inspiré des bandes dessinées parmi d‘autres influences…

Tex - Le Chasseur de Fossiles - par Segura et Ortiz - Clair de Lune
Extrait du "Chasseur de Fossiles"
(c) Ortiz /Segura /Bonelli 2008

L’histoire du « Chasseur de Fossiles » est intéressante, nous montrant les premiers pas de la paléontologie au Far-West à cette époque - C’est le petit côté pédagogique et sympathique propre à chaque numéro comme dans les albums de « Lucky Luke » ! - , et prenante avec trois intrigues qui en feront voir de toutes les couleurs à nos héros. Les personnages sont attachants et marquants, et s’inscrivent dans notre souvenir.

Par contre, point noir pour cet album : il y a des fautes d’orthographe assez importantes ; si l’on peut tolérer parfois quelques fautes accidentelles dans une BD, il est inacceptable pour un éditeur qui se dit professionnel de laisser passer autant de fautes. Espérons que ce problème sera réglé dans les prochains volumes.

À noter enfin pour finir que c’est Claudio Villa, un autre grand artiste de la série, qui a réalisé la couverture de cet album (ainsi que précédemment celle sur « Le Train Blindé »).

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • Bonjour,

    Seriez-vous intéressé par la publication de cet article sur le blog de Tex Willer, avec nom de l’auteur et adresse du site ?
    http://texwiller.over-blog.com

    J’attends votre réponse par mail ou directement sur mon blog.

    Merci d’avance !

    Voir en ligne : Le Blog de Tex Willer

    Répondre à ce message

    • Répondu par François Boudet le 21 avril 2009 à  09:25 :

      Bonjour,
      Je n’ai pas trouvé votre email sur votre blog (ni dans votre message). Vous avez mon accord pour reprendre cet article, pas de souci. Merci.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 21 avril 2009 à  12:03 :

        Bonjour,

        Je vous remercie !

        Vous pouvez retrouver votre article sur le blog.
        Seriew-vous d’accord pour me faire un peu de pub sur votre site ? Je voudrais que mon blog devienne un des sites de référence pour le personnage de Tex Willer.

        Merci à vous ! ;)

        Camilo Prieto

        Répondre à ce message

        • Répondu par FB le 21 avril 2009 à  13:30 :

          La pub, vous en faites déjà un petit peu ici... ;-) Mais je retiens votre blog. Merci pour la mise en ligne de l’article. Pourriez-vous par contre rajouter la provenance : Article publié sur ActuaBD ; avec le lien. Merci d’avance.

          Répondre à ce message

  • Merci pour cette critique, dommage que les éditions clair de lune n’apportent pas plus d’intérêt a leurs publications Tex Willer. En effet leur site n’est jamais a jour et sans la plume de lecteur web et d’article comme le votre la publicité autour de ces titres serait quasi inexistante alors que si nous voulons pouvoir continuer a apprécier nos séries italienne en France il faut faire passer ce genre de critique afin de toucher plus de monde !J’ai lu ici et la la déception des lecteurs de trouver trop de fautes dans cette collection, mais Clair de lune semblent avoir trouvé la solution avec ce message lu sur Superpouvoir.com

    Citation de Jim Lainé"Je viens d’en discuter avec un des responsables, et je me suis proposé pour faire une relecture.
    Traduire 250-300 pages d’affilée, ça ne permet pas toujours d’avoir le recul pour bien fignoler, un regard extérieur peut aider, donc je me suis porté volontaire pour repasser par-dessus.
    On verra si l’occasion se présentera. Mais si j’ai le temps de le faire, je serai ravi de participer à la redécouverte de la culture fumetti !"

    Voir en ligne : TEX WILLER

    Répondre à ce message

  • Tex - Le Chasseur de Fossiles - par Segura et Ortiz - Clair de Lune
    23 avril 2009 00:06, par Vlad d’Aaapoum

    Oui cet album est le meilleur des trois publiés jusqu’à présent par Clair de Lune. Il regorge de personnages cocasses ou inquiétants. Le scénario tisse avec brio trois fils différents et en fait un nœud harmonieux. 350 pages réjouissantes.
    Bravo.

    C’est vrai que c’est un peu embêtant cette habitude de confondre infinitifs et participes passés, mais ces égarements ne sauraient ralentir le souffle de l’aventure !

    Répondre à ce message