Trahie T1/2 - Par Sylvain Runberg et Joan Urgell, d’après le roman de Karin Alvtegen - Dargaud

14 mars 2015 0 commentaire
  • Sylvain Runberg et Joan Urgell adaptent en BD un roman à succès issu de la littérature policière scandinave.

C’est l’histoire banale d’un couple qui se délite. Henrik et Eva avaient tout pour être heureux : une vie confortable, une belle maison et Axel, leur adorable fils. Pourtant, Eva sent bien que son mari se détache de plus en plus d’elle. Aurait-t-il une maîtresse ?

À l’hôpital Karolinska, Jonas veille sur Anna. Depuis l’accident qui l’a plongée dans un coma irréversible deux ans plus tôt, Jonas ne vit plus et passe son temps à son chevet. Une infirmière avec qui il avait sympathisé s’inquiète de son comportement et lui conseille d’accepter un rendez-vous chez une psychologue. En effet, l’enfance de Jonas a été marquée par le divorce de ses parents. La perte d’Anna accentuerait à coup sur l’état de détresse affective du jeune homme. C’est dans ce climat douloureux que les chemins d’Eva et de Jonas finissent par se croiser...

Trahie T1/2 - Par Sylvain Runberg et Joan Urgell, d'après le roman de Karin Alvtegen - Dargaud
Trahie T1/2 - Sylvain Runberg & Joan Urgell d’après le roman de Karin Alvtegen (c) Dargaud

Le succès commercial des polars scandinaves n’est plus à démontrer. Emmené par le chef de file Millenium, le bestseller de Stieg Larsson qui a été adapté en film, notamment par David Fincher, d’autres polars venus du froid ont suivi la même voie ascendante.

Après la télé et le cinéma, la BD s’est aussi mise à exploiter le filon. Dupuis s’était emparé du phénomène Millenium, tandis que Casterman avait jeté son dévolu sur les œuvres de Camilla Läckberg.

La maison d’édition Dargaud s’est, quant à elle, penchée sur Svek (Trahie, dans la version française) le thriller psychologique de Karin Alvtegen. L’auteure, qui est aussi la petite-nièce de la romancière Astrid Lindgren, créatrice du personnage de Fifi Brindacier, traite dans ses romans de la famille et de la peur, surtout des conséquences qu’a celle-ci sur le comportement des gens, peu importe qu’ils soient victimes ou bourreaux. Elle les entraîne dans des attitudes criminelles au point d’abolir définitivement la frontière qui sépare les “bons” des “méchants”.

L’adaptation BD de Trahie est l’œuvre du scénariste Sylvain Runberg, déjà auteur des versions BD de Millénium citées plus haut et fin connaisseur de la culture scandinave puisqu’il vit en Suède. Celui-ci nous construit un récit dans lequel on se perd au début à cause des nombreux flash-back mais au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture, l’intrigue devient de plus en plus compréhensible.

Le dessin quant à lui est assuré par le dessinateur espagnol Joan Urgell. Cet ancien de Disney et auteur de La XIe plaie nous gratifie de planches soignées accentuées par une palette de couleurs froides qui renvoient directement à l’ambiance des pays scandinaves.

Dans Trahie, l’atmosphère, déjà pesante, se fait oppressante. La tension et le suspens s’installent crescendo au point qu’une fois la lecture terminée, on ressent le besoin de vite connaître la conclusion de cette histoire.

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander cet album sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?