Un Méga Spirou hors-série consacré à Gaston Lagaffe

11 avril 2018 4 commentaires
  • Alors que les premiers retours du box office du film Gaston Lagaffe sont loin d’être reluisants, Dupuis propose un Méga Spirou Hors-Série centré sur le personnage créé par Franquin.

Cet hors-série est disponible en deux versions : une première en kiosque, couverture souple magazine pour 6.90 euros et une deuxième version en librairie, couverture rigide album pour 11.90 euros.

L’intérêt de l’ouvrage est de proposer divers dossiers avec de nombreuses interviews, des planches de Gaston signées Franquin et aussi de nombreux hommages d’auteurs.

Bien entendu, un dossier est consacré à la sortie du film Gaston Lagaffe avec les interviews des principaux acteurs (Théo Fernandez, Jérôme Commandeur, Arnaud Ducret et Alison Wheeler). Pierre-François Martin-Laval (réalisateur et acteur) se prête aussi au jeu et prend le temps de commenter diverses scènes en bande-dessinée de Gaston Lagaffe. L’intérêt reste tout de même limité puisque cela ne dépasse jamais le stade du « j’aime ce gag, j’ai voulu l’inclure dans le film ». Le réalisateur en profite aussi pour expliquer certains de ses choix, notamment celui de placer le personnage dans une start-up, qui a tant fait grincer es dents...

Un Méga Spirou hors-série consacré à Gaston Lagaffe

L’écologie, la cuisine, le slow working et les sciences sont aussi des dossiers qui rappellent le fourmillement d’idées qui émanait de l’œuvre originale.

Le tout est ponctué de nombreuses interviews : citons par exemple Yann Arthus-Bertrand, l’astrophysicien Hubert Reeves, José Bové, Philippe Hensmans directeur de la section belge d’Amnesty International (la célèbre planche de Franquin est présente dans l’album), le cuisinier Philippe Etchebest ou encore Zep.

Au niveau des réinterprétations/hommages, le casting est aussi très alléchant avec (liste non exhaustive) Francis Porcel, Lewis Trondheim, Tebo et Nob.

Nos coups de cœur iront vers les planches de Renaud Collin (où poésie et nostalgie s’entremêlent), Michael Vincent (cette lueur d’optimisme qui ne cesse de caractériser Gaston) et Milan Hulsing (Gaston, toujours là pour aider).

Un des moments forts de l’album restera la très belle interview de Fabrice Erre qui met encore une fois en avant la générosité qui émanait de Franquin. Avec Fabcaro, il présente de nombreuses planches des coulisses fantasmées du film Gaston Lagaffe : Making gaffes.

Un hors-série qui ravira certainement les amoureux du roi des gaffeurs.

(par Clément DUVAL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :