Venosa, une innovante nouveauté en Heroic Fantasy

17 mai 2017 0 commentaire
  • Passionnant récit crépusculaire, "Venosa" joue avec les codes pour surprendre en permanence le lecteur. Pour les amateurs d'Heroic Fantasy en attente de nouveauté !

Venosa, ville cosmopolite, doit sa réputation à ses poisons et à ses drogues. C’est ce qui lui vaut d’être assiégée par les armées de Jaranis, le roi des humains, qui compte briser l’emprise sur ses sujets, et sur sa propre fille, d’une drogue particulièrement addictive : l’opalium.

Pendant que le siège se poursuit, à l’intérieur des murailles de Venosa, un banal vol de cargaison tourne au drame. Une partie des voleurs devient subitemment ivre de rage et massacre les convoyeurs. Y aurait-il un lien entre la nouvelle drogue propagée par la Baronne, et un mystérieux magicien qui tente de pénétrer dans le quartier secret de Venosa ?

Venosa, une innovante nouveauté en Heroic Fantasy

Avec les milliers de nouveaux albums qui paraissent chaque année, il paraît parfois bien compliqué de dénicher un récit qui innovate et passionne à la fois. C’est pourtant le défi relevé par l’auteur de Spoogue, Caravane et Aniss. Olivier Milhiet a construit un monde passionnant, où se les luttes de pouvoir se mêlent, à petite et grande échelle. Il parvient à maintenir certaines règles de l’Heroic Fantasy (les guildes, certains sorts, etc.), tout en faisant preuve de suffisamment d’innovation pour captiver le lecteur.

Son dessin confère à son récit un aspect presque crepusculaire. Les détails sont nombreux, apportant du réalisme à son univers. Certains lecteurs seront sans doute destabilisés par des cadrages en plongée verticale, des contre-plongées acrobatiques, ou des visions déformées pour donner le sentiment de l’oeil humain, mais le tout est savamment dosé avec les rebondissement du scénario pour amplifier les effets de surprise qui se multiplie tout au long de la lecture.

A la fin de son premier tome, un grand nombre de questions restent posées, mais la qualité de ce premier tome mérite largemment qu’on s’y intéresse d’emblée. Espérons que le meilleur reste à venir !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander Venosa, Tome 1 : Cinq cadavres sur le pavé par Olivier Milhiet(Delcourt) chez Amazon ou à la FNAC

Visuel : © Éditions Delcourt, 2017 – Milhiet,Ralenti

  Un commentaire ?