Voltaire amoureux : la balade philosophique de Clément Oubrerie

26 novembre 2017 0 commentaire
  • Le dessinateur de « Aya de Yopougon » et de « Pablo » la joue solo pour cette rêverie philosophique dans la vie et l’œuvre de Voltaire, l’une des incarnations du « Siècle de Lumières », un esprit brillant et sarcastique au parcours romanesque.

Clément Oubrerie récuse le mot de « biographie » et on comprend pourquoi : il y a beaucoup de lui dans cette promenade au travers de la vie et de l’œuvre de Voltaire, une finesse d’esprit et une certaine effronterie. Il ne réprime pas ses sarcasmes. « C’est un personnage de comédie exceptionnel, aux prémices de la modernité, avec une verve incroyable qui en a vexé plus d’un… »

Voltaire amoureux : la balade philosophique de Clément Oubrerie
Clément Oubrerie avec Voltaire au café Le Procope à Paris
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

On sent bien à le lire, que dans « Voltaire amoureux », l’amoureux, c’est lui ! Il a lu quatre ou cinq biographies du grand homme mais s’est surtout nourri de sa correspondance à partir de laquelle il raconte son histoire. Il retrouve les mots, les traits d’esprit de l’impétueux philosophe. Voltaire va bientôt découvrir l’Angleterre et devenir un adepte de la cosmologie « newtonnienne » et de son principe d’attraction, s’opposant aux disciples de Descartes et à la théorie des « tourbillons »…

Voltaire amoureux T.1 - Par Clément Oubrerie - Ed. Les Arènes
© Clément Oubrerie - Ed. Les Arènes

Selon Oubrerie, près de 50% de ses dialogues sont directement inspirés par son modèle mais au delà de cela, c’est ce XVIIIe siècle dans lequel le philosophe a vécu qui l’intéresse, pas de résumer la vie d’un homme : « Cela ne m’intéresse pas de raconter ce qui a déjà été raconté » dit-il, troussant ses scènes comme un dramaturge : « Le rythme de la bande dessinée est presque celui du théâtre  ».

Clément Oubrerie à la table de Voltaire au Café Le Procope à Paris
photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Insistant sur le côté hypocondriaque de l’écrivain, il le décrit comme une sorte de dandy parcourant toute l’Europe, courant après le cachet, éternellement volubile, en homme laid voué à séduire les femmes. Tout cela est écrit et dessiné par Clément Oubrerie d’une plume alerte et enlevée, quasiment juvénile, et qui donne envie de lire la suite.

Voltaire amoureux T.1 - Par Clément Oubrerie - Ed. Les Arènes
© Clément Oubrerie - Ed. Les Arènes

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Voltaire amoureux T.1 - Par Clément Oubrerie - Ed. Les Arènes

Lire également notre interview de Clément Oubrerie : « Voltaire Amoureux n’est pas une biographie ! »

Commander Voltaire Amoureux T1 par Clément Oubrerie (Les Arènes) chez Amazon ou à la FNAC

Lire une précédente interview de Clément Oubrerie : « Un dessin n’est jamais parfait, c’est juste une vision de la réalité », ainsi que nos articles :
- Pablo : Itinéraire d’un moderne
- Aya de Yopougon : tomes 1 et 5
- Les Royaumes du Nord et le Fauve Jeunesse reçu au FIBD d’Angoulême 2015
- Il était une fois dans l’Est - Par J. Birmant et C. Oubrerie - Dargaud
- Mâle occidental contemporain - Par Bégaudeau & Oubrerie - Delcourt

  Un commentaire ?