Wonder Woman Rebirth T4 - Par Greg Rucka, Liam Sharp & Nicola Scott - Urban Comics

26 juillet 2018 0 commentaire
  • Suite et fin de l'arc narratif de « La Vérité », écrit d'une main de maître par un Greg Rucka qui signe de nouveau un dénouement éprouvant et brillant : aucun des personnages, malmenés comme jamais, n'obtient ce qu'il désire...

Pour la fin de son parcours sur ce titre, Greg Rucka tire sa révérence dans une ambiance mélancolique, certes moins dramatique que celle qu’il avait laissée la dernière fois qu’il avait pris en main la destinée de la princesse Amazone, mais le sentiment d’avoir échoué, de gâchis, se trouve bien là.

Dans ce dernier acte [1], Diana et Verocina Cale se retrouvent donc sur la « fausse île » afin d’ouvrir le passage vers ce que tous pensent être Themyscira. Assemblée avec Wonder Woman, bon gré mal gré, en dépit des tentatives d’assassinat de la bussinesswoman contre elle, qui a part ailleurs corrompu à nouveau Barbara Ann Minerva afin qu’elle redevienne Cheetah, les conditions sont finalement réunis pour que soit développée la vérité.

Cependant, les deux femmes recherchent des choses bien différentes : Diana la raison pour laquelle on lui a fait croire durant des années à une fausse Themyscira tandis que Veronica recherche l’âme de sa fille détenue par Arès.

Wonder Woman Rebirth T4 - Par Greg Rucka, Liam Sharp & Nicola Scott - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Bien présentes au rendez-vous, les réponses néanmoins ne les satisferont pas. Elles comprennent qu’elles ont été prises dans un complot de grande envergure servant à protéger le monde. Triste consolation, surtout que Themyscira restera interdite à Diana mais, pire encore, pour Veronica dont la fille ne lui sera pas rendue. Elle devra ainsi dire définitivement adieu, à cette enfant tant recherchée, recueillie finalement par les Amazones de Themyscira : une ironie que ne goûtera pas Veronica, et qui ne fera que renforcer son inimitié envers Diana !

Greg Rucka signe un dénouement doux-amer, et laisse la série sur un statu quo plein de promesses, aux relations complexes pour le trio constitué de Wonder Woman, de Cheetah et de Veronica Cale. Elles avaient tout pour être amies mais désormais, plus aucun retour en arrière ne semble possible.

La réussite de ce run, c’est-à-dire période de travail, réside également dans l’excellente partition graphique fournie par ses deux dessinateurs principaux, Liam Sharp et Nicola Scott, qui signent des ambiances incroyablement envoûtantes et des personnages au fort impact émotionnel.

© DC Comics / Urban Comics

Un bémol tout de même : « La Vérité » sert à instaurer la nouvelle continuité officielle du personnage au sein de la ligne éditoriale « DC Rebirth », mais sans réconciliation avec la précédente, « The New 52 », donnant l’impression que cette dernière a été balayée d’un simple « tout était une illusion ». Dommage, car les Dieux de cette version, ainsi que les personnages de Zola et de la fratrie de Diana, s’étaient révélés une belle réussite. L’avenir nous dira si nous les retrouverons dans cette nouvelle saga.

Autre point de déception, un peu différent : le personnage de Sacha Bordeaux, qui fait son grand retour à l’occasion de cette relance éditoriale, mais dont le rôle aura été peu glorieux et peu intéressant. Au moins nous pouvons nous consoler qu’elle a été replacée désormais au sein de l’univers « DC Rebirth ».

Dans tous les cas un très bel album et une conclusion fort réussie, tirant le meilleur de l’univers de Wonder Woman, de ses personnages et de son mysticisme : La Vérité ne mène pas toujours au bonheur et à la fin des épreuves, mais simplement à la connaissance de soi-même !

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Wonder Woman Rebirth T4. Scénario : Greg Rucka. Dessin : Liam Sharp, Nicola Scott & Bilquis Evely. Traduction Thomas Davier. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 6 juillet 2018. 160 pages. 15,50 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Wonder Woman "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3.

Greg Rucka Présente Wonder Woman sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3.

Wonder Woman Dieux et Mortels sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique de l’Anthologie.

Wonder Woman Terre Un sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Wonder Woman "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5,
- Lire la chronique du tome 6.

Wonder Woman, Déesse de la Guerre sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3.

[1Les épisodes contenus dans Wonder Woman Rebirth T. 4 : La Vérité (2e Partie) sont :
- Wonder Woman #21-25 & Annual #1 ("And Then There Were Three...") (avril 2017 à juin 2017).

  Un commentaire ?