Zappy Max : « René Goscinny m’a servi de nègre. »

1er mai 2010 5 commentaires
  • Zappy Max n’est pas au départ un personnage de BD. C’était un animateur vedette sur les ondes de Radio Luxembourg. La radio périphérique s’associa en 1959 au lancement du journal Pilote et Zappy Max déjà le personnage d’un feuilleton radiophonique devint celui d’une BD dessinée par Maurice Tillieux sur des textes de Hugo de Haan, alias Saint-Julien. À 90 ans, Zappy Max –dont la mémoire est précise- se souvient pour nous des circonstances de sa création.
Zappy Max : « René Goscinny m'a servi de nègre. »
Zappy Max par Maurice Tillieux et St Julien
Editions de l’Élan

Comment est né « Ca va bouillir ! » ?

En 1956, nous venions de changer d’annonceur. Nous passions des shampooings Dop de L’Oréal au groupe Lever avec la poudre à laver Sunil dont le slogan était « Sunil bleu, qui ajoute l’éclat à la blancheur ! ». A l’occasion de cette prise d’antenne, dans le panel des émissions qui me sont offertes, se trouve un feuilleton : « Ca va bouillir ! », fine allusion à la lessive qui nous finançait, une séquence de sept minutes passant chaque midi juste avant les informations. Le feuilleton rencontre rapidement un grand succès. La première enquête raconte l’enlèvement d’une star de cinéma du nom de Sophia Lolita. Mais c’est quand l’auteur inventa le personnage du Tonneau que cela a pris sa vraie place. Je me suis tapé plus de 3000 épisodes de ce feuilleton ! A partir de 1962 ou 1963, le feuilleton changea de titre et devint « C’est parti, mon Zappy ! » à cause d’un changement d’annonceur, encore une lessive du même groupe : Omo, avec le slogan « Omo est là et la saleté s’en va ! » C’était ravissant. Cela a duré plus de dix ans jusqu’à l’entrée du groupe Jean Prouvost dans le capital de Radio Luxembourg qui se conclut par le renvoi de tous les porte-bannières de la station !

Comment ce feuilleton arrive-t-il chez Pilote ?

Très simplement. Lorsque François Clauteaux, que j’avais connu comme responsable des budgets radiophoniques de L’Oréal chez Radio Luxembourg, lança Pilote avec René Goscinny, ils ont monté ce partenariat en transposant le feuilleton radiophonique sous la forme d’une bande dessinée. « Ca va bouillir » s’est retrouvé en 4e de couverture de « Pilote. »

Le feuilleton "Ca va bouillir !" dans Pilote
DR

Au début, il y a du texte sous l’image, ensuite des bulles. C’est une volonté de votre part ?

Pas du tout ! Je n’intervenais pas là dedans. D’ailleurs, on ne me demandait rien ! L’exploitation dans « Pilote » ne m’a d’ailleurs pas rapporté un centime.

Vous avez rencontré Goscinny plusieurs fois.

Oui, il m’a servi de « nègre » pour un petit opuscule qui s’appelait Quitte ou double ! [i] qui retraçait l’histoire des candidats marquants de l’émission, comme l’Abbé Pierre, etc

Alors là, c’est un scoop ! C’est lui qui a tenu la plume ?

Il a écrit tout ! On a mis Zappy Max sur la couverture mais c’est lui qui a tout écrit ! Il m’a interviewé plusieurs fois avec un magnétophone pour que je lui donne tous les détails, comme font tous les bons nègres.

Quel image retenez-vous de Goscinny ?

Il était toujours un peu triste. Ce n’était pas un joyeux drille. Quand il est passé à Europe, il avait changé de statut : il était devenu « Monsieur Goscinny ».

Zappy Max en signature à la librairie "Boulevard des Bulles" à Paris
Photo : D. Pasmaonik (L’Agence BD)

La BD, c’était votre truc ?

Non. Qu’est-ce vous vouliez que j’y fasse, à part prêter mon frais minois ?

Vous avez connu d’autres auteurs de Pilote ?

Aucun. Je recevais l’abonnement du journal mais, comme j’étais toujours sur les routes, je n’ai pu rencontrer personne. Je n’ai jamais rencontré Maurice Tillieux non plus. Quand j’ai vu les dessins, je trouvais que certains n’étaient pas très ressemblants mais je me suis dit que dans une BD, il fallait que ce soit drôlatique. Les yeux en bille de loto, la moustache et le nœud papillon, c’était suffisant.

Propos recueillis par Didier Pasamonk

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Lire aussi : "Quoi de neuf ? Tillieux, parbleu !"

Pour obtenir les publications des éditions de l’Elan, prenez contact directement auprès de l’éditeur sur son SITE INTERNET.

Commander Gil Jourdan l’Intégrale T2 chez Amazon ou à la FNAC

Commander Tif & Tondu Intégrale 7 chez Amazon ou à la FNAC

La bibliographie de Zappy Max dans Pilote sur BDoubliees.com

[iQuitte ou double ! par Zappy Max, Paris, Société d’édition des Champs-Élysées, 1954. A ne pas confondre avec Mes quitte ou double, plus tardif.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Zappy Max : « René Goscinny m’a servi de nègre. »
    27 juillet 2011 06:34, par Hélène

    Un gros merci monsieur Zappy pour tout le bonheur que vous nous avez donné au cours de votre carrière...
    Est-ce seulement la nostalgie de ma jeunesse qui me fait regretter cet heureux temps ? Je ne crois pas. On avait moins de confort qu’à notre époque, mais il semble qu’il règnait dans l’ensemble une atmosphère de bonne humeur qui a disparu aujourd’hui...

    Répondre à ce message

  • Zappy Max : « René Goscinny m’a servi de nègre. »
    27 juillet 2011 08:44, par marcusbrody

    J’ai acheté le 2e album de Félix "La résurection du Potomac" qui vient d’être ré-édité par les éditions de l’Elan où apparait un reportage sur la dédicaces Bd de Bulles !
    Quant à "Ca va bouillir !" j’avais déjà cet album, qui est effectivement un peu un ovni puique non seulement il commence -comme les premières BD- avec le texte en dessous pour finir en format plus classique mais aussi qu’il est sur 5 bandes par planche sur une partie puis sur 4

    Et toujours le talent graphique de Tillieux !...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 21 mars 2013 à  13:05 :

      Oui l’histoire était parue dans Pilote. Je crois qu’elle a été reprise plus tard par Deligne en album, mais l’Elan vient de la compiler de nouveau.

      Répondre à ce message

  • Zappy Max : « René Goscinny m’a servi de nègre. »
    21 mars 2013 02:32, par Pilotezéro

    Pour plus de précisions sur la participation active entre Radio Luxembourg et pilote c’est ici
    http://leblogdujournalpilote.blogspot.fr/

    Notre bon zappy faisait aussi dans le disque issu d’émissions radio
    en voici la saisie complète d’un assez ancien

    ZAPPY MAX ET DARTAGNAN CONTRE MILADY
    https://www.youtube.com/watch?v=XwQmhABbjyw

    Répondre à ce message

  • Messieurs,

    Bonjour, je suis désolé car l’objet de mon message n’est pas en lien avec la discussion en cour, je voudrais juste savoir (si vous avez l’information !) ou réside actuellement ce grand messieur qui a fait rêver et a diverti tant de personnes.
    Rassurez vous ce n’est pas dans l’intention de l’importuner directement mais plutôt pour lui adresser un courrier concernant une personne qui maintenant est très agée et qui faisait partie de l’orchestre de Mr Jacques Hélian (année 1944, 45...).
    Je remercie toutes personnes succeptibles de me renseigner sur ce sujet ou bien existe t’il un site ou l’on peu directement converser avec Mr Zappy Max ( Mr DOUCET Max de son vrai nom)

    Répondre à ce message