Zep aux Rencontres Chaland 2011

30 août 2011 1 commentaire
  • Les 8 & 9 octobre prochains, Zep est le grand invité des 4e Rencontres Chaland de Nérac. Après Ted Benoît et Joost Swarte, c’est au tour du célèbre « papa » de Titeuf d’être distingué par la capitale de la Ligne Claire grâce à un dessin qui allie modernité et tradition, une démarche toute « chalandienne ». Zep reconnaît d’ailleurs l’influence majeure qu’a eue sur lui l’auteur du Jeune Albert.
Zep aux Rencontres Chaland 2011
Hommage à "Bob Fish" par Zep
(C) Zep

S’il fallait retenir un grand nom contemporain pour qui Yves Chaland a eu une influence capitale, le nom de Zep s’impose évidemment.

D’ailleurs, quand l’épouse de Chaland Isabelle Beaumenay a demandé au dessinateur suisse de venir aux Rencontres qu’elle organise d’une main assurée pour la quatrième année maintenant, la réponse a été « oui », immédiatement. La vraie difficulté était de savoir quand. Car le succès de Titeuf dévore le temps de ce dessinateur encore jeune à qui tout réussit. L’année dernière, c’était impossible, le Suisse était sur son film. Mais une promesse est une promesse et Zep, dont la gentillesse est légendaire, a arraché un peu de temps à son agenda pour se consacrer à ce moment.

Ceux qui auront la chance de profiter de ce week-end des 8 & 9 octobre pour passer un moment dans la magnifique ville de Nérac auront droit à un moment unique, d’autant que cette petite manifestation n’est pas encore assaillie par les foules comme le sont d’autres festivals. On a le temps de flâner et de discuter avec les auteurs, sans stress et en toute courtoisie.

Alors Zep, héritier de Chaland ? Pas seulement, évidemment. Zep fait, comme Chaland, partie d’une génération qui s’inscrit dans la tradition des classiques mais qui a bien du prendre en compte le regard post-moderne qui s’est posé sur la bande dessinée depuis les années 1980 alors que des Art Spiegelman, des Joost Swarte, des Floch & Rivière, ou des Bazooka s’employaient à la déconstruire. Il a même réussi avec Titeuf à rendre cette ironie commerciale et il serait intéressant de comparer le phénomène Titeuf avec celui des Simpsons car nous sommes dans un cas comme dans l’autre sur un discours où la composante parodique est essentielle.

Dessins inédits de Zep âgé de 14 ans. L’influence de Chaland est patente.
(c) Zep

Chaland, qui a tant contribué à faire passer la bande dessinée au second degré, antidote nécessaire pour un genre qui se revendiquait de plus en plus pesamment comme « un neuvième art », a bien évidemment été en ligne de mire du jeune Zep qui, dans ses premiers dessins réalisés à l’âge de quatorze ans, a regardé d’aussi près le Spirou de Chaland que Chaland l’avait fait lui-même avec celui de Franquin. Nous vous en livrons d’ailleurs en exclusivité un témoignage inédit dont plusieurs exemples seront sur les cimaises de Nérac.

Zep, comme Chaland, comme Joost Swarte et Ted Benoît avant eux, sont des adeptes du vrai dessin, naturel, observé, juste, mais aussi facétieux et enjoué, dédié au plaisir de l’auteur comme à celui du lecteur. C’est cette authenticité-là que les visiteurs retrouveront ce week-end d’octobre à la rencontre de nombreux auteurs.

Des expositions et des conférences

Parmi les différents évènements de la manifestation, on compte sept expositions, des concerts, des conférences, des projections de films :

-  Zep, portrait dessiné

L’invité a droit à sa grande exposition à la galerie des Tanneries qui surplombe la Baïse (Titeuf souligne à la destination des petits malins qu’il y a un tréma sur le I…), la rivière qui traverse Nérac. Il s’agit d’une exposition originale de dessins choisis par Isabelle Beaumenay-Chaland. Ce sera donc de l’inédit où l’on découvrira les hommages rendus par Zep à Chaland.

Une affiche dédiée spécialement à l’expo BD & Rock
(C) Zep

- Zep in Rock

On connaît l’affection de Zep pour les concerts de musique. Cette exposition à la médiathèque réunit ses affiches et ses dessins sur la musique pleins de justesse et d’énergie.

-  Héroïc au cinéma Le margot

Maurice Tillieux a été une des influences majeures de Chaland. Il est donc normal qu’un hommage soit rendu à l’auteur de Gil Jourdan à Nérac au travers d’une exposition de planches originales. L’auteur de la monographie sur Tillieux parue aux éditions Maghen, Vincent Odin, sera présent pour commenter ces pages.

-  Interprétation au Château Henri IV

L’interprétation traverse par excellence tous les genres et tous les arts, en particulier dans la musique où, depuis Métal Hurlant, le Rock et la BD font bon ménage. Le château Henri IV accueille une exposition collective des dessinateurs touchés par la musique : Charles Berberian, Hervé Bourhis, Christian Cailleaux, Serge Clerc, Cleet Boris et bien entendu Zep.

-  Carnet à dessin sur les murs de la ville

François Avril, fidèle parmi les fidèles de la mémoire de Chaland est aux Rencontres chaque année. Il a été séduit par Nérac, la ville d’origine de la famille Chaland et ses dessins réunissent les travaux en grand format des croquis et dessins de la ville.

-  Jijé à la Galerie Sèderie

Autre grande influence de Chaland, c’est Jijé évidemment. Ce biographe émérite (on lui doit des vies de Don Bosco ou de Baden Powell) est tombé dans le collimateur du sublime pasticheur qui li avait consacré une sorte d’ « Oncle Paul ». Ce sont ces planches que l’on retrouve dans la Galerie Sèderie.

-  Fables d’Esope et autres Contes illustrées à la Médiathèque de Nérac

Nérac reste un lieu de découverte ouvert sur les jeunes générations. D’où une exposition d’originaux de Jean-François Martin autour de ses œuvres.

La manifestation sera aussi marquée d’une conférence sur Tillieux avec Vincent Orin, José-Louis Bocquet, Frédéric Poincelet, d’une présentation du film Titeuf par Zep lui-même (le dimanche à 17h) et d’une présentation du film Chico et Rita de Javier Mariscal & Fernando Trueba suivie de projection (samedi 21h) ce qui est l’occasion d’une table ronde présentée par Jean-Luc Fromental au sujet des adaptations. L’éditeur de Denoël Graphic et ancien rédacteur en chef de Métal Hurlant a scénarisé de nombreux dessins animés, notamment adaptés de BD ou de livres pour enfants.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Parmi les invités, sont d’ores et déjà annoncés : Alep, F. Avril, F. Ayroles, A. Baraou, T. Benoit, Ch. Berberian, F. Bezian, J-L. Bocquet, Cleet Boris, H. Bourhis, M. Cabanes, C. Cailleaux, S. Clerc, D. Corbasson, Deloupy, L. Durbiano, J-L. Fromental, J-C. Götting, E. de Graaf, A. Juillard, A. Lapone, J-F. Martin, L. Mattiussi, F. Meynet, S. Oiry, D. Pasamonik, F. Poincelet, Poipoi, A. Rozen, Stanislas, V. Verthongen, et bien sûr Zep. Soit pas moins de quatre membres de l’Académie des Grands Prix d’Angoulême. Pas mal !

Les détails de toutes les activités se retrouveront sur le Blog de la manifestation.

 
Participez à la discussion
1 Message :