Zviane, nouvelle voix de la BD québécoise

27 mars 2011 1 commentaire
  • Le public a pu la découvrir en 2006, alors que son premier album, {Le point B}, remportait le premier concours québécois de bande dessinée organisé par Monet Editeur. Depuis, elle a fait paraître trois albums en plus d’être deux fois lauréate du Concours canadien de bande dessinée (Hachette Canada). Son plus récent ouvrage, {Apnée} (éditions Pow Pow), est en nomination aux prix Bédélys, aux prix Bédéis Causa et aux Joe Shuster Awards 2011. Portrait d’une auteure en pleine ascension.

Zviane alias Sylvie-Anne Ménard a marqué le neuvième art québécois en combinant ses deux passions : la musique et la bande dessinée. Il faut dire que la musique est omniprésente dans l’univers de celle qui enseigne le piano. Alors que son premier ouvrage, Le point B, traite de la composition musicale à l’ère contemporaine, La plus jolie fin du monde (publication de la première partie de son blog personnel) traite de son parcours professionnel : à la fin de son baccalauréat universitaire, Zviane hésite entre s’inscrire à la maîtrise en musique et retourner au cégep (collège pré-universitaire) afin de parfaire ses connaissances en dessin. Doit-elle choisir la musique ou bien la BD ? Elle semble plutôt avoir réussi à conjuguer les deux.

Ainsi, Zviane illustre La leçon de classique, webcomic périodique d’Espace Musique (la chaîne radio musicale de Radio-Canada) depuis 2008. Cette chronique humoristique consacrée à la vulgarisation et à l’histoire de la musique classique est truffée d’anecdotes cocasses ou surprenantes. L’auteure a également réalisé le tutoriel BD web L’œil qui entend, l’oreille qui voit : un modèle du discours harmonique tonal, en collaboration avec le professeur de musique Luce Baudet (Université de Montréal).

Zviane, nouvelle voix de la BD québécoise
Couverture d’Histoires d’hiver, réalisée par Zviane
© Zviane et Glénat Québec

En 2009, grâce à son récit Mauve ciel, Zviane remporte le grand prix du Concours canadien de bande dessinée Hachette Canada. Le récit, publié dans le collectif Histoires d’hiver (Glénat Québec), traite d’une relation amoureuse naissante sous fond de tempête de neige. Toute la tension narrative de « Mauve ciel » repose alors sur les non-dits et les désirs non avoués deux personnages.

L’année suivante, l’auteure récidive alors que son récit Esquive se trouve à nouveau parmi les lauréats de l’édition 2010 du concours Hachette Canada. Publié dans Partie de pêche (toujours chez Glénat Québec), Esquive est un récit nostalgique évoquant les réunions familiales lors de parties de pêche sur glace. L’auteure pose alors un regard doux-amer sur l’enfance et les relations familiales. Encore une fois, Zivane y exploite ses éléments si particuliers : la simplicité et l’authenticité du récit, des dialogues francs, un humour léger, ainsi qu’une narration ponctuée de non-dits et de silences aussi dramatiques qu’efficaces.

Dans cette courte vidéo, Zviane interprète graphiquement les harmonies d’un morceau de Mozart (Piano sonata No.16 in C, K. 545, 1er mvt - allegro - Ce n’est pas elle qui joue). À Bastia, en avril dernier, un concert entier était ainsi dessiné par elle de façon parlante, mais aussi abstraite. Une analyse qu’elle accompagnait elle-même au piano. Fascinant.

Le plus récent album de l’auteure, Apnée (Éditions Pow Pow) aborde la thématique de la santé mentale. Chronique poignante de la dépression, Apnée explore l’univers intime de Sophie, une jeune employée d’une société de concerts. Narré au « tu », l’album se fait particulièrement interpellant pour le lecteur. D’autre part, le dessin (et surtout l’absence de visage des personnages) traduit de façon saisissante le désarroi de Sophie. Bien sûr, la musique est également au rendez-vous, puisque le piano est source d’apaisement pour l’héroïne.

Apnée est en lice pour le Shuster Award de la meilleure illustration de couverture
© Zviane et éditions Pow Pow

Cet album a connu une sortie plutôt remarquée dans le milieu de la BD québécoise et canadienne puisqu’il est en nomination aux prix Bédélys (prix Bédélys d’or – Les amis de la Bibliothèque de Montréal), aux prix Bédéis Causa (Grand prix de la ville de Québec – Meilleur album publié en français au Québec) ainsi qu’aux Joe Shuster Awards (meilleure illustration de couverture). Les prix Bédélys sont remis à Montréal par l’organisme Promo 9e art tandis que les prix Bédéis Causa sont remis lors du Festival de la bande dessinée francophone de Québec. Les Shuster Awards, eux, sont remis cette année à Calgary (Alberta) par la Canadian Comic Book Creator Awards Association.

Zviane est également connue dans le milieu de la BD pour sa participation à de nombreux évènements, festivals et fanzines. En plus de concourir aux 24 heures de la bande dessinée d’Angoulême depuis quelques années, elle a notamment collaboré à l’organisation de la première édition des 24 heures de la bande dessinée de Montréal, en 2008, via l’organisme à but non-lucratif ARTfaBulle. En 2009, elle a effectué une résidence de six mois à la Maison des auteurs d’Angoulême.

C’est d’ailleurs à cette époque que naît le désir de créer un blog-feuilleton à quatre mains, en collaboration avec l’auteure québécoise Iris (Iris Boudreau). Ce projet prendra la forme de L’ostie d’chat, blog qui vient tout juste de célébrer son deuxième anniversaire. Avec L’ostie d’chat, les auteures s’amusent à nous raconter les mésaventures, les amitiés, les histoires familiales, les amours et les revers professionnels de deux amis d’enfance, Jean-Sébastien Manolli (campé dans le rôle du séducteur) et Jasmin Bourvil (qui incarne ici le rôle du « bon gars »). Le résultat est à la fois drôle et touchant. L’ostie d’chat sera publié aux éditions Delcourt.

Zviane à Bastia, en avril 2010
Photo : © Didier Pasamonik

Bref, avec ses nombreux projets, son énergie, sa passion pour la musique et sa façon de présenter un récit avec franchise et sincérité, Zviane peut certainement être considérée comme l’une des figures les plus intéressantes de la jeune génération de créateurs québécois de bande dessinée. Une auteure à surveiller de près…

(par Marianne St-Jacques)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

La plus jolie fin du monde (le blog personnel de Zviane)

L’Ostie d’chat (le blog-feuilleton de Zviane et d’Iris)

Également sur ActuaBD.com

Lire notre interview avec Zviane et Iris au sujet de L’ostie d’chat

Lire notre article sur Partie de pêche

Lire notre article sur Histoires d’hiver

Lire notre article sur La plus jolie fin du monde

Bibliographie de l’auteure (non exhaustive)

- Le Point B, Monet éditeur, 2006
- La plus jolie fin du monde, Mécanique générale, 2006
- Le quart de millimètre, Grafigne, 2007
- « Mauve ciel », Histoires d’hiver, collectif, Glénat Québec, 2009
- « Esquive », Partie de pêche, collectif, Glénat Québec, 2010
- Apnée, éditions Pow Pow, 2010

Photo en médaillon : © Didier Pasamonik

 
Participez à la discussion
1 Message :