dBD 108 : Tous les héros ne sont pas fatigués !

16 novembre 2016 0 commentaire
  • Déjà présents dans les bacs depuis de nombreuses années, Thorgal, les Tuniques Bleues ou Lucky Luke... n'en finissent pas d'occuper le terrain éditorial. Ce mois-ci, tous tous s'apprêtent à occuper (une nouvelle fois!) la première place des ventes, du moins si l'on en croit la couverture médiatique de leur sortie programmée pour cet automne.

En cette rentrée 2016, tous ces héros au passé riche et mouvementé affichent une belle santé. Nos héros de papier sont-ils donc condamnés à...ne pas mourir ? On peut le croire si on se réfère à la déferlante de reprises en tout genre. Choix d’éditeurs à la recherche de succès commerciaux ou retour d’un certain lectorat vers "des valeurs sures" face à l’accumulation” d’albums et de nouveautés ? Face à un marché bien encombré le fait n’est pas nouveau, et les exemples abondent de reprises plus ou moins couronnées de succès.

Ainsi Rosinski (père et fils) pour le nouveau Thorgal ; Jul et Arche (pour les 70 ans de Lucky Luke), Cauvin et Lambil (pour un nouvel album des Tuniques Bleues) sont conviés pour commenter leurs dernières publications. Au delà de l’inévitable séquence promotionnelle, ces entretiens permettent aussi d’en savoir un peu plus sur des auteurs moins souvent placés sous les feux de la rampe comme Willy Lambil. Une occasion aussi de jeter un autre regard sur des séries meanstream parfois malmenés par une certaine critique mais dont le succès perdure. Si la longévité de ces séries s’explique d’abord par le talent de leur auteur, les préoccupations commerciales ne sont jamais absentes de ces opérations fortement médiatisées, un acharnement éditorial dont le lecteur reste... le principal bénéficiaire. dBD en ouvrant ses colonnes à ces trois monstres sacrés de la franco-belge se fait l’écho des événements prévus à l’occasion ; large couverture éditoriale pour l’homme qui tire plus vite que son ombre, le retour du légendaire viking qui fera l’objet d’une grande expo au festival de Blois à la fin du mois et la parution du soixantième épisode des Tuniques bleues !
D’autres "revenants" sont aussi au sommaire de ce numéro.
Emmanuel Guibert poursuit son travail autour de son personnage emblématique, Alan dont les amours d’enfance sont le fil conducteur d’un nouvel album. Binet est lui aussi de retour où on ne l’attendait pas forcément avec petites vacheries entre musiciens.

Autre retour annoncé dans ce numéro, celui de Walter Minus (Darling Chérie - Hachette Comics) qui au moyen d’un érotisme subtil et élégant vient nous inviter à un peu plus de légèreté. Par les temps qui courent, qui s’en plaindrait ?

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

dBD n°108, en vente partout 8,90€

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?