Joost Swarte aux 3e Rencontres Chaland de Nérac

1er octobre 2010 par Alain Perfide
  • Malheureusement, aujourd’hui, la Ligne Claire est totalement rejetée par les directeurs éditoriaux des maisons d’édition. Les grandes maisons la rejettent pour certaines raisons (rétro, trop connotée... alors qu’elle fait leur fortune, comme dans le cas de Blake et Mortimer) et les maisons indépendantes parce qu’elle est maintream. Un auteur qui souhaiterait aujourd’hui poursuivre le travail entrepris par ces continuateurs d’Hergé ou précurseurs de Chaland se verrait complètement ostracisé.
    La ligne claire, à part quelques survivances (Floc’h, Cornillon et leurs travaux publicitaires) et curiosités (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.