Le jour où l’autoédition fut interdite

14 mai 2011 par Bakounine
  • J’ai une autre idée. Le jour où l’édition est interdite et seule l’auto-édition autorisée. Et on se retrouve avec que des livres de geeks qui racontent leur nolife. Le tout mal imprimé et en noir et blanc obligatoirement.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.