Le jour où l’autoédition fut interdite

16 mai 2011 par Nicolas Moog
  • Je ne sais pas où cet Oncle François va chercher tout ça...
    Mais ses arguments sont extrêmement savoureux. C’est toujours un plaisir de lire ce genre de littérature poujadiste, on voit tout de suite d’où vient l’ennemi. De toute évidence cet individu ne connaît rien au quotidien des auteurs et des éditeurs dont il parle.
    Il faudrait le lui expliquer, pour sa culture générale, pour qu’il comprenne comment ça se passe dans la réalité. Peut-être préfèrerait-il que ses impôts aillent à l’armée ou pour acheter de nouveaux uniformes pour la police nationale ? La question reste en (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.