DIDIER PASAMONIK : Bastien Vivès et les infortunés de la vertu

29 janvier 2012
  • Justement, le fait est que Bastien Vives n’a pas 20 ans de carrière, et je me demande s’il jouit d’un gros potentiel d’achat ou simplement d’une tendance de critiques élogieuses.
    J’ai beaucoup aimé Polina, mais je suis désagréablement surpris de ce récent ouvrage, que je trouve gratuit à défaut d’être bousculant, à croire que le destin de chaque auteur à la notoriété naissante est d’exhiber des verges, du sexe gras et autres choix de mauvais goût, peut être pour accéder au statut d’élites, aux créations inaccessibles et à l’intelligence pédante (bon j’exagère une peu...quoique).
    Bastien Vives a toujours été (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.