DIDIER PASAMONIK : Bastien Vivès et les infortunés de la vertu

30 janvier 2012
  • On se demandait si cet album devait être pris comme une BD excitante sexuellement ou non. Voici ce que dit Bastien Vivès dans le numéro 60 du dBD qui vient de sortir : "Pour autant, l’album n’est pas forcément excitant. Je sais que des gens ont été un peu perturbés et qu’ils n’ont pas forcément accroché. Je comprends totalement, parce que j’y ai mis beaucoup de mes fantasmes. Quelqu’un qui n’a pas forcément les mêmes délires va trouver l’histoire cool et marrante mais pas sexuelle..." Ça pose des questions sur Bastien Vivès... Dans un reportage tv (la semaine passée sur France 5), Bastien Vivès reconnait (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.