Baptiste Amsallem : "’Monsieur Lapin’ est né du désir de rendre la BD accessible aux tout petits."

13 octobre 2012 par François Boudet
  • Baptiste Amsallem réalise avec Loïc Dauvillier une BD muette pour les tout petits : "Monsieur Lapin et la carotte sauvage", un procédé peu usité par les auteurs.
    Comment avez-vous rencontré Loïc Dauvillier ?
    C’était en 2009. Je finissais mes études à l’Atelier API, à Aniane dans l’Hérault. Loïc tombe sur mon travail via Internet et me propose de faire un test sur une BD jeunesse dont le scénario était déjà accepté chez Bang Ediciones. Quelques pages plus tard, le graphisme était validé et là commençait (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.