748 auteurs de bande dessinée écrivent au ministre de la culture

11 juin 2014
  • Ça ne me choque pas. Je mets juste en doute vos chiffres. À supposer que vous ayez raison, ce dont je doute, une avance de 150 000€ correspondrait à une espérance de vente à la nouveauté de 150 à 200 000 exemplaires minimum. Ce qui n’est pas impossible mais extrêmement rare. Cela veut dire que la sortie de ce bouquin rapportera beaucoup de pognon à l’éditeur qui s’en mettra certes une partie dans la poche mais qui financera aussi bon nombre de bouquins (je parle de financement technique, impression, fabrication et pas forcément le financement du travail d’auteur) qui ne se vendront pas à plus de 1500 (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.