Splendeurs et misères de l’ego-reportage

27 juin 2014 par Michèle
  • Les commentaires ont été effacés. (et alors , Shroumpf distrait ?).
    L’égotisme,puisque c’est de ça qu’on parle dans cet article, transposé à la bd, j’appelle ça de l’égo(s)trip.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.