Richard D. Nolane (1/2) : « Wunderwaffen met en scène les dirigeants nazis, des monstres décomplexés dans leurs actes et leurs propos »

1er novembre 2014 par Jerome
  • J’ai eu la "chance" de pouvoir lire en avant-première le prochain "Blake et Mortimer" qui m’a laissé le même goût amer. Il se situe dans une Seconde Guerre Mondiale à la fois fantasmée et réaliste, qui au final est... aseptisée : des prototypes d’avions allemands n’ayant pas volé sont présentés comme ayant réellement combattu et, pire, la découverte des camps de la mort et les atrocités du nazisme y sont totalement occultées. Le régime national-socialiste est présenté comme un ennemi, bien moins dangereux que l’imaginaire Empire du Thibet de Basam-Damdu....
    Deux années cruciales de la guerre y sont résumées (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.