Richard D. Nolane (1/2) : « Wunderwaffen met en scène les dirigeants nazis, des monstres décomplexés dans leurs actes et leurs propos »

2 novembre 2014 par Jerome
  • Figurez-vous que le procès de Nuremberg avait été médiatisé. Il se tint du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946 Un "bon scénariste", je ne sais pas ce que c’est, et je me garderai bien de décerner des lauriers ou des cartons rouges, en matière de scénario. En revanche, quand on lit le résumé de deux années, de 44 à 46, en une case, vers la fin de ce Blake et Mortimer, qui est une combinaison d’articles de presse, on peut s’interroger sur le choix des articles, et sur l’absence de ceux qui traitent de la libération des camps par les Américains, les Russes, du Procès de Nuremberg, etc.
    Si l’omission de la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.