La nouvelle métamorphose des Cahiers de la BD

11 octobre 2017
  • "Lesquels réunissent des plumes « historiques » comme Numa Sadoul, Yves Frémion, Benoît Peeters et un certain… Didier Pasamonik, mais pas Groensteen ni Filippini, et quelques nouvelles signatures à nos yeux très talentueuses comme David Amram, Irène Le Roy Ladurie ou Lucie Servin (enfin, pour ces deux dernières, quelques femmes dans cette chambre de garçons…)."
    Didier Pasamonik qui parle de lui à la troisième personne.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.