Michel Deligne : « J’ai toujours fonctionné au sentiment »

10 juillet 2005 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Michel Deligne, c’est une légende. Sa boutique à Bruxelles, Le Deuxième Souffle, est une véritable caverne d’Ali Baba où les amateurs viennent s’approvisionner en BD anciennes. Dans la multitude de bibelots voisinent côte à côte des originaux d’Artima, des fascicules de romans populaires (Harry Dickson...), des éditions rares de Jacobs ou d’Hergé...
    Deligne, c’est aussi un éphémère label d’édition des années 70 qui contribua à réhabiliter les classiques de la BD belge. Alors qu’il vit aujourd’hui la plupart (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.