Les destins animés de Morris, Franquin et Peyo

8 décembre 2005 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Grâce à un travail d’enquête exceptionnel, deux chercheurs retracent le parcours audiovisuel des talents les plus marquants du Journal de Spirou : Morris, Franquin, Peyo et Eddy Paape, et démontrent comment leur goût commun pour le dessin animé, un art dont ils avaient l’un et l’autre tenté d’en faire un métier, porte sur les fonds baptismaux le style caractéristique de l’Ecole belge de bande dessinée.
    La bande dessinée belge a eu, après la seconde guerre mondiale, un moment de grâce qui lui a permis de (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.