La bande dessinée, une arme politique ? (2/2) : Duel entre deux gauches

  • Au moment de sa création, l’équipe d’Hara Kiri s’était fait une spécialité de dénoncer le pouvoir politique. Indépendant de tout parti, son discours était plutôt libertaire même si, chez Reiser par exemple, il pouvait se montrer écolo avant même l’invention du mot « écologie. » Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Au contraire, deux gauches s’opposent férocement et la bande dessinée leur sert de plaidoyer.
    « On nous crie : « Plus de frontières ! Vive l’Internationale ! » Je ne demande pas mieux. La grande industrie (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.