Gil Jourdan, l’intégrale : une leçon d’édition

20 août 2009
  • Bien vu, mais j’ai lu les Arthur le fantôme et les Rigolus et Tristus toute ma jeunesse dans Pif, j’adorais ça, plus qu’Astérix.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.