100 mangas reconnus d’utilité publique au Japon.

11 novembre 2015 3 commentaires BD d’Asie
🛒 Acheter

La Fondation du Japon, organisme privé à but non lucratif finançant divers projets philanthropiques au Japon comme dans le monde, a établi, sous l’égide du professeur Machiko Satonaka, une liste de 100 mangas représentant "les valeurs ludiques et pédagogiques du manga contemporain".

Fichtre, diantre et palsambleu, en voilà un beau programme ! On peut penser ce que l’on veut de ce genre de fondation et se prémunir d’ une saine réserve, voilà en tout cas une belle intention, puisque,probablement, la moitié de cette liste est disponible en traduction française (dont beaucoup chroniqués sur ActuaBD.com) et quelle permettrait, si vous êtes un adepte pur et dur et exclusif de l’art séquentiel version franco-belge, de piquer votre curiosité et pourquoi pas de faire naître chez vous une vocation de lecteur de BD asiatique. Chiche ?

DP

100 mangas reconnus d'utilité publique au Japon.

Black Jack d’Osamu Tezuka. Glénat, Asuka et Kazé en Francee
Nausicaä de la vallée du vent d’Hayao Miyazaki. (Glénat en France)

Voir en ligne : Les 100 mangas choisis

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
Newsletter ActuaBD