10ème impact de Japan Expo : encore plus fort ?

14 avril 2009 1 commentaire

La nouvelle édition de Japan Expo qui devrait s’ouvrir en juillet prochain s’annonce exceptionnelle puisque c’est le 10ème anniversaire de l’évènement.

Et comme il n’est pas question que ce dixième anniversaire passe inaperçu, sa stratégie utilise tous les attributs de la guerre moderne : un tapis de bombes précède l’envoi de l’infanterie.

On nous bombarde donc de chiffres :

10ème impact de Japan Expo : encore plus fort ? En dix ans, Japan Expo a contribué à faire passer la BD asiatique d’un genre ultra-minoritaire à 40% du marché de la bande dessinée en France. C’est un peu l’œuf ou la poule : JE précède-t-il le phénomène manga ou s’est-il contenté de surfer sur la vague ?

- JE affiche 134.000 visiteurs certifiés Infora en 2008 sur seulement 4 jours. Là c’est un peu perfide : il est vrai que le Festival d’Angoulême nous affiche 200.000 visiteurs chaque année sans que le chiffre ne soit déclaré certifié. JE plus « pro » qu’Angoulême, voilà ce que cela veut dire.

Références institutionnelles, répartition par tranche d’âge (36% de moins de 25 ans), par sexe (quasi égalité entre hommes et femmes), le dossier de presse ne manque pas de souligner de Dragon Ball a vendu plus d’exemplaires que Tintin et que JE, c’est aussi le Jeu Vidéo, un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros par an en France.

Certes, l’arrivée annoncée de Clamp est un évènement extrêmement attendu, en particulier par les fans. Angoulême les avait exposées mais n’avait pas réussi à les faire venir. Là, elles seront là. Émeute assurée, d’autant que, invitées d’honneur, les Clamp auront droit à un cosplay dédié.

Le base-ball devrait faire son entrée à JE, de même que la musique et la création vidéo qui trouveront là des espaces dédiés.

C’est tout pour le moment, on en saura plus lors de la prochaine conférence de presse. Reste à espérer qu’après ce bombardement de chiffres, l’infanterie de la communication nous apporte des arguments un peu plus culturels.

DP

Voir en ligne : Le site de Japan-Expo

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :