2ème édition des Zoopportunités pendant Angoulême

19 janvier 2011 3 commentaires

Initiées l’année dernière pendant le Festival d’Angoulême, les Zoopportunités reprennent du service en 2011. Basée sur les principes de speed dating et de networking, cette soirée propose aux auteurs de BD débutants de rencontrer en un minimum de temps un maximum d’éditeurs et d’autres auteurs (et créer peut-être ainsi des couples dessinateurs-scénaristes, voire des trios si un(e) coloriste entre dans la danse).
Organisées par le magazine ZOO, on l’aurait deviné au titre, en partenariat avec le FIBD, les Zoopportunités rassemblent cette année un plateau d’éditeurs conséquent : Dupuis, Soleil, La boite à bulles, Manolosanctis et Sandawe sont déjà annoncés. D’autres encore sont à confirmer. A noter qu’un discours d’introduction sera effectué par Louis Delas, Directeur général de Casterman, pour lancer les tours de table.
2ème édition des Zoopportunités pendant Angoulême
La manifestation aura lieu au pavillon Jeunes Talents le jeudi 27 janvier entre 18h30 et 21h30. Et si les entrées se font sur réservation uniquement, il est encore temps de s’inscrire. Rendez-vous pour cela sur le site des Zoopportunités pour remplir le formulaire et espérer être sélectionné.

THL

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Rendez-vous pour cela sur le site des Zoopportunités pour remplir le formulaire et espérer être sélectionné.

    Il y a déjà un écrémage avant de pouvoir rencontrer les "éditeurs", par qui ?

    Répondre à ce message

    • Répondu le 20 janvier 2011 à  06:41 :

      Speed dating, mais on trie le bon grain en amont avant la rencontre ???

      Ce tri est bien curieux, et même question : QUI s’en charge ?????

      Répondre à ce message

      • Répondu par OT le 20 janvier 2011 à  11:12 :

        Bonjour,

        Le nombre de places est limité, du fait de la salle, du nombre d’éditeurs, etc.
        Une sélection est donc nécessaire. Mais rassurez-vous, elle n’est pas trop contraignante.
        Celle-ci est faite par l’équipe de Zoo, qui demande aux dessinateurs qui s’inscrivent de fournir un exemple de leurs travaux via le formulaire Web.
        Nous voulons également éviter de présenter aux éditeurs invités des travaux qui seraient par trop "embryonnaires" ou amateurs.
        L’an dernier, à peu près 90% des inscrits avaient été sélectionnés.
        Si vous vous êtes pré-inscrit, la confirmation de votre invitation vous parvient le mardi, avant l’événement, par e-mail.
        En dernier recours, il restera une quinzaine d’invitations de dernière minute, disponibles le jeudi sur le stand de Zoo ou auprès d’un des responsables de Zoo.

        Répondre à ce message