4e Rencontres Chaland à Nérac : Les belles images de Jean-François Martin

9 octobre 2011 4 commentaires

Pour les expositions aussi, la taille n’a pas une grande importance. Celle consacrée au travail de Jean-François Martin ne payait pas de mine, installée dans la partie jeunesse de la médiathèque de Nérac. Pourtant, il aurait été dommage de manquer l’examen de ces miniatures illustrant les fables d’Esope. Les dessins à la mine de plomb d’un format carré d’une douzaine de cm de côté, attiraient l’œil par leur précision et incitaient à s’approcher pour examiner le rendu. Le résultat final, publié en couleur dans un livre grand format, était assez éloigné de l’original.

C’est qu’entre temps, Martin avait scanné et agrandi ses dessins, scanné des textures réelles (vieux papier, tissus, ...) qu’il avait intégré aux couleurs (l’auteur fit d’ailleurs une présentation de sa technique de travail pendant le week-end). Difficile d’imaginer le dessin original à partir de la publication en album. Voila une belle exposition pédagogique.

THL

4e Rencontres Chaland à Nérac : Les belles images de Jean-François Martin

Le livre grand format à côté des originaux
La version noir et blanc...
...et la version couleur (agrandie en affiche)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • C’est quoi le rapport avec Chaland ou la ligne claire ? Ce n’est même pas de la bande dessinée.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 10 octobre 2011 à  09:33 :

      ces livres illustrés attirent peut-être le chaland ?

      Répondre à ce message

    • Répondu le 10 octobre 2011 à  14:55 :

      Le plaisir du beau dessin peut-être ? En dehors de toute chapelle ?

      Répondre à ce message

    • Répondu par Basil le 11 octobre 2011 à  09:24 :

      En effet pas beaucoup de rapport avec Chaland dans ces dessins, sauf peut être que comme Chaland, Jean-François Martin est bourré de talent, qu’il explore des mythes et l’univers de l’enfance. Les Rencontres Chaland n’ont, à ma connaissance, pas de frontière de chapelle intégriste ligne clairo-ligne claire et ne sont pas cantonnée dans la seule bande dessinée. Cette expo a tout son sens à Nérac par le seul fait qu’elle est belle et élégante et que la découverte de ces dessins est un vrai plaisir. De plus le livre est superbe. Ça peut donc suffire pour intégrer cette exposition à l’évènement. Faites y un tour, vous comprendrez.

      Répondre à ce message