(A suivre) provisoirement sauvé ?

9 avril 1997 0 commentaire

Depuis des mois, courent les pires rumeurs quant à la santé du mensuel (A suivre), principalement colportées par des auteurs comme Tardi. Son rédacteur en chef, Jean-Paul Mogin, était resté silencieux jusqu’à ce jour. Il vient enfin de s’exprimer à ce propos dans "La Lettre de Dargaud" n°34.

Son constat est lucide : "(A suivre) a vieilli : il n’est plus certain qu’il réponde à l’attente des lecteurs de bande dessinée et que ceux-ci ne se lassent pas d’attendre la suite d’aussi longs récits au fil des mois, même s’ils sont réalisés par des auteurs qui gardent leurs faveurs."

La diffusion, contrôlée, est de 23.799 exemplaires, ce qui est trop peu pour assurer la rentabilité d’un magazine. Casterman est toujours convaincu qu’une revue est un instrument de recherche indispensable pour sa politique éditoriale, mais va en revoir le concept. Le titre pourrait même être changé afin de s’adapter au contenu. "Je souhaite que (A suivre) continue sous une forme ou sous une autre..." conclut Jean-Paul Mougin. Voilà qui devrait mettre un frein aux rumeurs.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?