ANGOULÊME 2020 : Dominique Brechoteau, chevalier de la Légion d’honneur

2 janvier 2020 0 commentaire

C’est le seul récipiendaire dans le domaine de la bande dessinée cette année pour la plus haute distinction nationale française proposée par le Ministère de la Culture dans la fournée du 1er janvier 2020 parmi 487 élus. On avait connu des années plus fastes…

Dominique Brechoteau est élevé au grade de Chevalier en tant que « membre organisateur et administrateur d’un festival international de bande dessinée  » et « ancien professeur agrégé d’arts plastiques ».

Il avait été le disciple de Claire Bretécher aux Beaux-Arts de Nantes avant de devenir professeur en arts plastiques. Ce personnage discret aux faux airs de Professeur Septimus, [que nous avions pu interviewer en 2006-art3217] a été deux fois président du FIBD, à ses moments les plus critiques, mais aussi commissaire de nombreuses expositions pour le Festival et ailleurs, dont une, remarquable, sur le design dans la bande dessinée à Cognac cette année en janvier 2019.

Mais son Concours Scolaire pour le FIBD qui marquera définitivement le souvenir des festivaliers. Première heure de l’Association du FIBD, il est arrivé dans ce qui n’était à l’époque qu’un « salon » en 1975, pour y créer le concours scolaire qu’il préside toujours après 46 ans.

À notre connaissance, seul Claude Moliterni parmi les responsables du Festival d’Angoulême avait accédé à cette dignité.

DP

ANGOULÊME 2020 : Dominique Brechoteau, chevalier de la Légion d'honneur
Lors d’un jury pour le Concours scolaire du FIBD, avec le scénariste Fabien Vehlmann, le dessinateur Jean Solé et (é dr.) l’éditeur François Le Bescond en 2010.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?